Théorie et pratique de la traduction poétique : les "Sonnets pour Hélène" de Pierre Ronsard en allemand / Georg Holzer ; sous la direction de Caroline Fischer

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : allemand / German

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Ronsard -- Pierre de -- 1524-1585

Poésie -- Traduction

Allemand (langue)

Classification Dewey : 430

Fischer, Caroline (1962-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Pau et des Pays de l'Adour (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale sciences sociales et humanités (Pau, Pyrénées Atlantiques) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Résumé / Abstract : Il est impossible de traduire la poésie, mais elle est traduite quand même: il semble que ce soit une bonne description de la théorie et de la pratique de la traduction poétique. La poésie amoureuse de Pierre de Ronsard (1524-1585) n’a pas été traduite entièrement en allemand. L’objectif de cette thèse n’est pas seulement d’établir une traduction du dernier recueil important de Ronsard, les Sonnets pour Hélène, mais aussi de réfléchir sur la théorie de la traduction poétique et de développer une version des Sonnets partant d’une analyse approfondie du texte, de ses conditions historiques et de sa réception dans la critique littéraire. En le transposant en une autre langue, l’art poétique de Ronsard se révèle aussi complexe que joyeux, léger et moderne. Si le poète de la Renaissance française ne devient pas un contemporain du traducteur et du lecteur du 21e siècle, ses œuvres sont suffisamment innovatrices et amusantes pour être présentées à un public d’outre-Rhin, même 440 ans après leur première publication.

Résumé / Abstract : It is impossible to translate poetry, but still poetry is being translated: this seems to describe the state of the art of poetic translation. The love poetry of Pierre de Ronsard (1524-1585) has never been translated to German in its entirety. The purpose of this thesis is not only to translate Ron-sard’s last important poetry collection Sonnets pour Hélène, but also to reflect the theory of poetic translation and to create a German version of the poems based on an attentive analysis of the text, its historical conditions and its academic reception. Being transported in another language, Ronsard’s poetic art reveals to be complicated as well as inventive, accessible, and engaging. The poet of the French Renaissance is certainly not a coeval to a 21th century translator and reader, but his works prove to be surprisingly modern and deserve to be presented to a public „outre-Rhin“ some 440 years after their first publication.