La place de l'adjectif épithète dans deux romans du XIXe siècle : El Señor de Bembibre d'Enrique Gil y Carrasco et Los Pazos de Ulloa d'Emilia Pardo Bazán / Christelle Hopp ; sous la direction de Marie Roig Miranda et de Bernard Combettes et de Catalina Fuentes Rodríguez

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Espagnol (langue) -- Épithètes

Espagnol (langue) -- Sémantique

Analyse du discours

Classification Dewey : 465.5

Roig Miranda, Marie (1950-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Combettes, Bernard (1942-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Fuentes Rodríguez, Catalina (19..-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Martín Zorraquino, María Antonia (Président du jury de soutenance / praeses)

Lagarde, Christian (1953-.... ; professeur) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Gutiérrez Ordóñez, Salvador (linguiste) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Université de Lorraine (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Universidad de Sevilla (Espagne) (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

École doctorale SLTC - Sociétés, Langages, Temps, Connaissances (Lorraine) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Littératures, Imaginaire, Sociétés (Nancy) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Ce travail de recherche consiste à démontrer que la place de l’adjectif dépend de contraintes syntaxiques, mais également de contraintes sémantiques et pragmatiques.L’analyse comparative entre un roman romantique et un roman naturaliste vise à montrer l’importance de la place de l’adjectif épithète au sein du texte, car ce phénomène permet à chaque écrivain de produire certains effets sur les lecteurs qui dépendent des intentions recherchées et par conséquent de l’œuvre étudiée.L'objectif de notre thèse consiste avant tout à montrer que l’adjectif, selon la place qu’il occupe, va permettre non seulement d’apporter différents types de précisions sur le référent désigné par le substantif, mais aussi de transmettre le point de vue du locuteur et de persuader le récepteur.Si bien que ce phénomène permet de montrer que chaque discours littéraire est unique et d’en expliquer le pourquoi.

Résumé / Abstract : This research project consisted of showing that the place of the adjective depends not only on syntax but also on semantic and pragmatic constraints.A comparative analysis between a romance novel and a naturalist novel aims to show the importance of the place of the attributive adjective within a text, as this phenomenon allows each writer to produce certain effects on their readers which depend on the intention sought and, consequently, on the work studied.The objective of this thesis consists above all in showing that the adjective, depending on the place that it has, will not only allow for different types of precisions to be brought to the referent as designated by the substantive, but moreover to fulfil a macro-speech-act which constitutes a discourse act and also to transmit the speaker’s point of view and to convince the receiver. This phenomenon allows us to show that each literary discourse is unique and to explain the reasons for this.