La communication interculturelle au sein des entreprises françaises implantées au Maroc : interaction entre cadres français et autochtones / Jihane Belga ; sous la direction de Alain Kiyindou

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Gestion interculturelle

Sociétés françaises -- Maroc

Kiyindou, Alain (Directeur de thèse / thesis advisor)

Gramaccia, Gino (1948-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Loneux, Catherine (1968-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Somé, Roger (1959-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Daghmi, Fathallah (1970-....) (Membre du jury / opponent)

Gardère, Elizabeth (Membre du jury / opponent)

Université Bordeaux Montaigne (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Montaigne-Humanités (Pessac, Gironde) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Médiation, Information, Communication, Art (Pessac, Gironde) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Les différents changements politiques, économiques, sociaux et technologiques poussent les organisations à se développer constamment. Elles font face à des environnements ayant tendance à être de plus en plus exigeants et instables ; d’un côté la globalisation qui déplace toutes les frontières et d’un autre l’envahissement des nouvelles technologies d’information et de communication dans toutes les fonctions de l’entreprise. De nos jours, des personnes issues de cultures différentes peuvent être amenées à travailler au sein d’une même entreprise. Ceci peut toutefois créer des incompréhensions entre les parties concernées. Ces rivalités ne concernent pas simplement les malentendus linguistiques mais vont au-delà de ceux-ci. En effet, la compréhension, l’interprétation, la manière d’agir et de penser de chacun, va dépendre essentiellement de sa propre culture. C’est justement ce qui a suscité notre intérêt et nous a poussée à approfondir ce sujet pour mieux comprendre le phénomène de l’interculturel en milieu organisationnel et déduire les difficultés rencontrées lors d’une interaction dans une telle situation. Et afin de pouvoir proposer ou mettre en place une stratégie valable dans un contexte interculturel, nous avons choisi, comme terrain de recherche, plusieurs organisations implantées au Maroc et opérant dans différents secteurs d’activité. Ainsi, il est question de déterminer en quoi consistent les problèmes liés à la communication dans un contexte interculturel du point de vue des deux groupes de collaborateurs à savoir les autochtones et les étrangers, notamment les français, collaborant au sein d’une même organisation. C’est donc notre curiosité d’apprendre davantage sur l’interculturalité en entreprise qui nous encourage à accomplir cette recherche.

Résumé / Abstract : The various political, economic, social and technological changes are pushing organizations to extend constantly there activities. They face environments that tend to be increasingly demanding and unstable ; On the one hand, the globalization that shifts all borders and on the other the invasion of new information and communication technologies in all the functions of the company.Nowadays people from different cultures can be brought to work together within the same company. However, this may create misunderstandings between the concerned persons. These rivalries do not simply concern linguistic misunderstandings, but go beyond them. Indeed, the understanding, the interpretation, the way of acting and the thinking of each one, will depend essentially on its own culture. This is what has aroused our interest and has pushed us to deepen this subject to better understand the phenomenon of intercultural communication in an organizational environment and to deduce the difficulties encountered during an interaction in such a situation. And in order to propose or develop a strategy that might be available in an intercultural context, we have selected several organizations based in Morocco operating in different activities area. Thus, the purpose of our research is to determinate what are the problems related to communication in an intercultural context from the point of view of the two groups of collaborators, namely moroccan people and the foreigners, in particular the French ones, collaborating within the same organization.It is therefore our curiosity to learn more about interculturality in companies that encourages us to carry out this research.