Médecine humanitaire et conditions d’engagement des médecins luxembourgeois / Sarah Weber ; sous la direction de Patrick Tamburing et Laurence Fond-Harman

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Aide sanitaire -- Luxembourg

Organisations non gouvernementales

Tambouring, Patrick (Directeur de thèse / thesis advisor)

Fond-Harman, Laurence (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Lorraine (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Introduction : L’accès aux soins n’est pas assuré partout dans le monde et l’engagement dans la médecine humanitaire a pour objectif d’y remédier. L’objectif principal de l’étude était d’analyser les conditions d’exercice de la médecine humanitaire en tant que médecin exerçant au Luxembourg. Méthodes : Une étude descriptive, quantitative et qualitative, fut réalisée en 2016. Tout médecin exerçant au Luxembourg était inclus pour le quantitatif, ainsi que tout médecin avec au moins une expérience en médecine humanitaire pour le qualitatif. Un questionnaire fut élaboré avec pour objectif d’étudier les différences objectives entre les caractéristiques des médecins « engagés » et médecins « non engagés » dans l’humanitaire. Des entretiens semi-directifs permettaient de compléter ces données quantitatives et de récolter le point de vue subjectif des médecins concernés. Résultats : Sur les 1750 médecins contactés, 202 médecins ont participé à l’étude, dont 35 engagés dans l’humanitaire, et présentaient des caractéristiques démographiques comparables. Les spécialisations chirurgicales étaient plus représentées chez les médecins humanitaires, ainsi que la nature de l’exercice : mixte (cabinet libéral et hôpital) ou en association. Les entretiens ont mis en avance les critères d’exigence des médecins concernant : les politiques, les ONG, la sécurité, les finances, les conditions et compétences professionnelles et personnelles nécessaires en termes de formation et de motivations. Discussion: L’étude a permis de dresser les conditions d’exercice de la médecine humanitaire tout en exerçant au Luxembourg. Elle permet de mettre en évidence des pistes d’amélioration pour favoriser l’engagement en médecine humanitaire.