Caractérisation du mouillage de surfaces micro/nanostructurées par méthode acoustique haute fréquence : application aux traitements humides dans l'industrie de la microélectronique / Christophe Virgilio ; sous la direction de Bertrand Nongaillard et de Lucile Broussous et de Pierre Campistron et de Julien Carlier

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Mouillage (chimie des surfaces)

Spectroscopie de réflectance

Transducteurs piézoélectriques

Ondes sonores

Nongaillard, Bertrand (1953-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Broussous, Lucile (Directeur de thèse / thesis advisor)

Campistron, Pierre (1961-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Carlier, Julien (1978-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Nadi, Mustapha (Président du jury de soutenance / praeses)

Charlaix, Elisabeth (1958-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Le Clézio, Emmanuel (1973-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Vonna, Laurent (Membre du jury / opponent)

Garnier, Philippe (Membre du jury / opponent)

Thomy, Vincent (Membre du jury / opponent)

Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis (Valenciennes, Nord ; 1970-2019) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Sciences pour l'ingénieur (Lille) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Institut d'électronique, de microélectronique et de nanotechnologie (1992-....) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Communauté d'universités et d'établissements Lille Nord de France (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Résumé / Abstract : L’augmentation de la densité d’intégration de composants électroniques (CMOS, FDSOI 14 nm, mémoires flash) et le développement de nouveaux dispositifs (capteurs d’images, composants photoniques) font émerger de nouveaux problèmes de fabrication des puces dans l’industrie de la microélectronique. L’efficacité des procédés humides de gravure et de nettoyage de la surface structurée des composants peut être limitée par un mouillage incomplet des micro/nanostructures dont les dimensions chutent alors que les rapports d’aspect augmentent fortement. L’état de mouillage et les cinétiques de remplissage des micro/nanostructures constituent alors deux paramètres clés pour adapter au mieux les procédés humides. Ce travail de thèse, réalisé en collaboration avec STMicroelectronics, présente une méthode acoustique originale de réflectométrie haute fréquence appliquée à la caractérisation du mouillage de surfaces structurées industrielles aux échelles micrométriques (vias) et nanométriques (tranchées profondes d’isolation de pixels, contacts de transistors CMOS). Deux modèles acoustiques ont été développés : un modèle numérique par différences finies et un modèle analytique basé sur la diffraction. Ils nous ont permis de mieux comprendre le comportement de l’onde acoustique dans les micro/nanostructures et d’interpréter les mesures expérimentales de mouillage. Nous avons alors déterminé localement l’état de mouillage des structures (état Wenzel, Cassie, composites) et détecté l’imprégnation de surfaces initialement non-mouillantes par abaissement de la tension superficielle des liquides. La cinétique de remplissage de vias micrométriques a aussi pu être mesurée.

Résumé / Abstract : Large scale integration in the field of electronic components (CMOS, FDSOI 14 nm, flash memory), and the development of new devices (image sensors, photonic components) raise new issues in chip manufacturing in the microelectronics industry. Wet etching and wet cleaning efficiency of the patterned surface of the components can be limited by an incomplete wetting of the micro/nanostructures, for which dimensions shrink and aspect ratios increase highly. Wetting state and micro/nanostructures filling kinetics are then two key parameters to adapt the wet processes at best. This thesis work, conducted in partnership with STMicroelectronics, presents an original acoustic method of high frequency reflectometry for wetting characterization of industrial structured surfaces at the micrometric (vias) and nanometric scale (deep trenches for pixels insulation, CMOS transistor contacts). Two acoustic models have been developed: one numerical finite difference model and one analytical model based on diffraction. They enable us to have a better understanding of the acoustic wave behavior inside the micro/nanostructures and to interpret the experimental measurements of wetting. We determined the wetting state of the structures (Wenzel, Cassie, composite states) and imbibition of initially non-wetting surfaces has been detected by lowering the surface tension of the liquids. Micrometric vias filling kinetics has also been measured.