L'histoire d'une négation : négationnisme et "révisionnisme" en France de l'après-guerre à nos jours / Valérie Igounet ; directeur de thèse Pierre Milza

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Faurisson -- Robert -- 1929-2018

Front national -- France ; 1972-....

Négationnisme (Shoah) -- France

Antisémitisme -- France -- 1945-....

Extrême droite -- France -- 1945-....

Extrême gauche -- France -- 1945-....

Classification Dewey : 944.082

Milza, Pierre (1932-2018) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Institut d'études politiques (Paris) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Contemporaine de la création d'Israël, la naissance du négationnisme annonce des enjeux idéologiques. Son essence même dévoile un discours dominé par l'antisémitisme. Dès l'après-guerre, il présente, en France, cette spécificité de trouver écho et zélateurs aux deux extrêmes de l'échiquier politique. Des rapprochements de personnes, réunies par une convergence d'intérêts, s'opèrent. L'histoire du négationnisme en France rend compte de cette singularité hexagonale, de l'affaire Faurisson. Elle expose la réaction des intellectuels face au négationnisme, montre ses enjeux politiques et son utilisation par le Front national ; enfin, elle met à mal une méthode de négation.

Résumé / Abstract : Contemporaneous with the creation of Israel, the birth of negationism announces ideological stakes. Its very nature reveals a discourse which is dominated by antisemitism. As soon as the post war period, it is interesting to notice that in France, this movement finds echo and zealous supporters at the extreme right wing as well as at the extreme left wing. People of different horizons are reconcilied thanks to common stakes. The history of negationism in France shows this hexagonal particularity, it shows the Faurisson case ; it talks about the reaction of intellectuals when confronted to negationism, also about its political stakes and how the National Front copes with it. Finally, it criticizes a method of negation.