Le dépistage de l’autisme en Limousin : étude observationnelle au Centre Expert Autisme Limousin d’octobre 2014 à octobre 2016 / par Léa Sève ; [sous la direction de Michelle Peiffer]

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Autisme -- Dépistage -- France -- Limousin (France)

Peiffer Andron, Michelle (1979-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Limoges (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université de Limoges. Faculté de médecine et de pharmacie (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : Le dépistage de l’autisme en Limousin : étude observationnelle au Centre Expert Autisme Limousin d’octobre 2014 à octobre 2016 / par Léa Sève ; [sous la direction de Michelle Peiffer] / , 2017

Résumé / Abstract : Introduction : L’autisme et les Troubles du Spectre Autistique (TSA) sont des troubles neuro-développementaux précoces, déclarés grande cause nationale depuis 2012. Cette étude a pour but de décrire le dépistage réalisé en Limousin. Méthode: Il s’agit d’une étude observationnelle, monocentrique, descriptive et prospective réalisée entre octobre 2014 et octobre 2016 au Centre Expert Autisme Limousin (CEAL) Nous avons recueilli à l’aide d’un guide : l’âge des première inquiétudes des parents, du premier avis médical, de la première consultation au CEAL, les signes ayant inquiété les parents et les médecins ainsi que le professionnel adressant et le diagnostic retenu. Les données ont fait l’objet d’une analyse multivariée. Le critère de jugement principal est le diagnostic d’autisme. Résultats: 168 enfants ont été adressés au CEAL pour suspicion de TSA. Le délai entre les premières inquiétudes et le premier avis médical est en moyenne de 10,76 mois, le délai entre le premier avis et la consultation au CEAL est de 14,03 mois. 36,61% des enfants sont adressés par un médecin du Centre d’Action Médico-Social Précoce (CAMSP) et 25% par un spécialiste. Les délais sont plus courts lorsque les patients sont adressés par un médecin généraliste (7,56 mois), ou par un médecin de la Protection Maternelle Infantile (5,17 mois) (p<0,0001). Dans 26,2% des cas, ce sont des professionnels non médicaux qui adressent les enfants. Le retard de langage est le symptôme qui est le plus rapporté par les parents et les médecins. Discussion: Il faut rester à l’écoute des parents qui signalent des inquiétudes vis-à-vis du développement de leurs enfants. La formation des médecins de PMI et des médecins généralistes aux troubles du développement de l’enfant et à l’usage du carnet de santé, permettrait de raccourcir les délais de prise en charge et d’améliorer le dépistage des TSA. Il en est de même pour le renforcement du rôle diagnostique des spécialistes.

Résumé / Abstract : Introduction: Autism and autism spectrum disorders (ASD) are early neuro-developmental disorders, reported as Great National Cause since 2012. This study is intended to describe the screening done in Limousin. Method: This is an observational, prospective, monocentric and descriptive study carried out between October 2014 and October 2016 in the Centre Expert Autism Limousin (CEAL). We collected with the help of a guide: the age of the first concerns of the parents, the first medical advice, the first consultation to the CEAL, signs which worried parents and addressing doctors as well as the professional speaking and the diagnosis made. Datas have been the subject of a multivariate analysis. The main assessment criterion is the diagnosis of autism. Results: 168 children were referred to the CEAL on suspicion of ASD. The delay between the first concerns and the first medical advice is 10, 76 months on average, the delay between the first notice and consultation at the CEAL is 14, 03 months. 36,61% of the children are addressed by a physician of the Centre d’Action Médico-Social Précoce (CAMSP) and 25% by a specialist. Delays are shorter when patients are referred by a family doctor (7,56 months) or by a physician of the Protection Maternelle Infantile (PMI) (5,17 months) (p < 0,0001).In 26,2% of cases, these are non-medical professionals who address children. Language delay is the most reported symptom by both parents and doctors. Discussion: We should keep taking into account the reports of concerned parents about the development of their children. Training of physicians of PMI and practitioners to disorders of the development of the child and the use of the child’s health book would shorten the time of care and improve the TSA screening. Just like the strengthening of the role diagnostic specialists.