La crise des exceptions en droit d'auteur : étude paradigmatique / Dariusz Piatek ; sous la direction de Jacques Leroy

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Droit d'auteur

Exceptions (droit)

Liberté d'expression

Classification Dewey : 340

Leroy, Jacques (1950-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Goffaux-Callebaut, Géraldine (19..-.... ; professeure en droit privé et sciences criminelles) (Président du jury de soutenance / praeses)

Vivant, Michel (1951-.... ; juriste) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Treppoz, Edouard (1973-.... ; enseignant-chercheur en droit privé et sciences criminelles) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Geiger, Christophe (1972-.... ; juriste) (Membre du jury / opponent)

Université d'Orléans (1966-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Orléans ; 2000-....) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Centre de recherche juridique Pothier (Orléans ; 1998-....) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Relation : La crise des exceptions en droit d'auteur : étude paradigmatique / Dariusz Piatek ; préface de Jacques Leroy,... ; avant-propos d'Edouard Treppoz,... / [Bayonne] : Institut universitaire Varenne , DL 2017

Relation : La crise des exceptions en droit d'auteur : étude paradigmatique / Dariusz Piatek ; sous la direction de Jacques Leroy / Saint-Etienne : CERCRID , 2016

Résumé / Abstract : La condition, la forme et la justification théorique des exceptions sont aujourd’hui au coeur du débat sur l’avenir du droit d’auteur. L’objectif primaire de ces normes particulières est de garantir la cohérence du droit d’auteur. Et pourtant les chercheurs s’accordent sur la nécessité de leur reconceptualisation.Cette thèse a pour but de découvrir la signification, les origines et les conséquences de la crise qu’engendre le ressentiment à l’égard des exceptions aux droits de l’auteur dans leur forme actuelle. Tenant compte d’une certaine fragilité axiologique de la matière, elle essaie d’appréhender les phénomènes étudiés selon une posture épistémologique neutre. À cet égard, la théorie des paradigmes scientifiques lui offre un cadre d’analyse scindé en deux. La reconstruction de l’état normal et voulu des principes élaborés par la tradition française du droit d’auteur en matière des exceptions permet de repérer les signes de leur dépassement par la réalité juridique mouvante.De cette analyse résulte d’abord le modèle d’une exception cohérente, internalisé par le droit d’auteur objectif qui a complètement résolu le conflit entre la création et la consommation des oeuvres de l’esprit. Cette image est ensuite confrontée à des forces destructrices ayant leur origine dans des normes extérieures au droit d’auteur objectif. Celles-ci se substituent aux exceptions prévues par le droit d’auteur et remettent en question l’idée de son autarcie.L’idylle du droit d’auteur autosuffisant n’est toutefois pas une utopie. Entre l’état normal et la maladie des exceptions se noue un lien dialectique. Vus ensemble, ces deux éléments s’éclairent réciproquement, de sorte que la crise qui les résume devient un processus réversible.

Résumé / Abstract : The condition,shape and theoretical justification of copyright exceptions are at the heart of the debate on the future of copyright. The main objective of these particular rules is to ensure the consistency of copyright law. Yet, researchers agree on the need of their reconceptualization.This doctoral thesis aims to explore the meaning, origins and consequences of the crisis that brings resentment toward copyright exceptions in their present form. Taking into account a certain axiological fragility of the subject, it tries to apprehend it in the respect of a neutral epistemological posture. Therein, the theory of scientific paradigms offers a framework split in two. The reconstruction of the normal and wanted state of the principles developed by the French tradition of copyright in the field of exceptions allows to identify the signs of their violation by the changing legal reality.This analysis reveals, on the one hand, the model of a consistent exception, internalized by the copyright law which completely resolved the conflict between creation and consumption of works of the mind. On the other hand, this image is faced with the destructive forces that originate in the norms that are external to copyright law. These replace the copyright exceptions and, therefore, question the idea of its autarchy.The idyll of the self-sufficient copyright law is, however, not a utopia. A dialectical link can be traced between the normal state of exceptions and their illness.Seen together, these two elements illuminate each other, so that the crisis that summarize them becomes a reversible process.