La naissance de l'écologie politique en France : une nébuleuse au coeur des années 68 / Alexis Vrignon

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

ISBN : 978-2-7535-5207-4

Catalogue Worldcat

EAN : 9782753552074

Écologie -- Aspect politique -- 1945-1990

Écologisme -- France

Écologie -- France -- Histoire

Classification Dewey : 320.58

Collection : Histoire / collection dirigée par Hervé Martin et Jacqueline Sainclivier / Rennes : Presses universitaires de Rennes , 1994-

Relation : Les mouvements écologistes en France : de la fin des années soixante au milieu des années quatre-vingt / Alexis Vrignon ; sous la direction de Bertrand Joly / [S.l.] : [s.n.] , 2014

Résumé / Abstract : La 4e de couv. indique :"La nébuleuse des mouvements écologistes apparaît en France au coeur des années 68, ces quelque vingt ans à la fois marqués par une forte contestation sociale et d'importantes innovations politiques et culturelles. Animés par l'aspiration commune à redéfinir les rapports entre l'homme et la nature pour transformer la société, ces mouvements n'en sont pas moins fort divers dans leur positionnement politique, leur répertoire d'action et leur approche des enjeux environnementaux, bref, dans leur culture écologique. Au confluent de l'histoire politique et de l'histoire environnementale, mobilisant des archives inédites, cet ouvrage se penche sur la genèse et la construction de ces mouvements sur le terrain et dans les urnes. Tout au long des années soixante-dix, les militants de cette nébuleuse s'efforcent de donner forme à leur mouvement et d'en promouvoir l'unité. Après une période fructueuse entre 1974 et 1978, durant laquelle la contestation antinucléaire bat son plein, les écologistes sont confrontés à la fin de la décennie à un contexte politique, social et économique radicalement nouveau avec l'installation de la crise économique dans la durée et la banalisation relative des enjeux environnementaux. Ces sorties des années 68 constituent alors un temps de remise en cause et parfois de désengagement qui conduit certains militants à se rallier à l'idée d'une structure partidaire auparavant rejetée pour fonder les Verts en 1984."