Le corpus littéraire dans l'enseignement du français / Lamia Braham Sassi ; sous la direction de Francine Cicurel et de Amor Seoud

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Français (langue) -- Étude et enseignement -- Allophones

Français (langue) -- Étude et enseignement -- Tunisie

Littérature française -- Étude et enseignement -- Tunisie

Littérature française -- Étude et enseignement -- Aspect politique

Tunisie -- Programmes d'études

Classification Dewey : 440.710 611

Cicurel, Francine (Directeur de thèse / thesis advisor)

Seoud, Amor (Directeur de thèse / thesis advisor)

Abdelkefi, Hédia (Président du jury de soutenance / praeses)

Fourtanier, Marie-José (Membre du jury / opponent)

Université Sorbonne Paris Cité (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université du Centre (Sousse, Tunisie) (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

École doctorale Langage et langues (Paris) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Équipe d'accueil Didactique des langues, des textes et des cultures (Paris) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Ce travail de recherche centré sur la problématique du corpus littéraire se veut une réflexion sur les pratiques d’enseignement passées et actuelles dans leurs traitements des textes littéraires et des modes de lectures convoqués. Notre objectif principal a été de montrer que la littérature subit à l’école des usages particuliers, qu’elle est déterminée par des valeurs et qu’elle relève d’enjeux éducatifs et politiques propres à un contexte géographique et culturel. Par ailleurs, cette investigation s’est attachée à étudier la question des corpus scolaires par rapport au contexte tunisien afin de voir s’il existe en situation FLE des corpus spécifiques qui répondent à des finalités éducatives particulières. En raison de la relation d’interdépendance entre les textes et les pratiques de lecture, nous avons essayé de montrer que l’école occulte souvent dans sa façon de concevoir la lecture scolaire le sujet lecteur et sa subjectivité. C’est dans ce sens que la réception littéraire, phénomène à la fois historique, social et individuel, est abordée en vue des retombées didactiques qu’elle peut avoir sur les apprenants et le choix des textes à l’école.

Résumé / Abstract : This research, which focuses on the problem of literary corpus, is a reflection on the past and current teaching practices and modes of readings that treat literary texts. Our main goal is to show that there are specific usages of literature at schools. These are determined by the educational and political values specific to a given geographical and cultural context.Furthermore, this study focuses on studying the issue of school corpus while considering the Tunisian context in order to see if there are specific situations in FLE whereby the corpus meets specific educational goals. Because of the close relationship between texts and reading practices, we have tried to show that the approach to academic reading at school often backgrounds readers and subjectivity. It is in this sense that the literary historical, social and individual reception is a phenomenon that addresses the educational impact of the latter on learners and on the choice of texts at school.