La pensée de Bergson dans la genèse de la Turquie moderne : un prisme des transitions lexicales, institutionnelles et politiques de la fin de I'Empire ottoman à la Turquie républicaine / Dilek Sarmis ; sous la direction de François Georgeon

Date :

Editeur / Publisher : [Lieu de publication inconnu] : [éditeur inconnu] , 2016

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Bergson -- Henri -- 1859-1941 -- Influence

Intellectuels -- Turquie -- 1900-1945

Vie intellectuelle -- Turquie -- 1900-1945

Vie intellectuelle -- Empire ottoman -- 1900-1945

Georgeon, François (Directeur de thèse / thesis advisor)

Bozarslan, Hamit (1958-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Azouvi, François (1945-....) (Membre du jury / opponent)

Şeni, Nora (1950-....) (Membre du jury / opponent)

Toumarkine, Alexandre (Membre du jury / opponent)

Zarcone, Thierry (1958-.... ; historien) (Membre du jury / opponent)

École des hautes études en sciences sociales (Paris) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Résumé / Abstract : Dès les années 1910, la réception du philosophe Henri Bergson dans l'Empire ottoman, au sein d'une élite lettrée souvent francophone, établit cette pensée comme un outil de la réaction spiritualiste à un paradigme positiviste et matérialiste dominant. Si l'une de ses premières lectures ottomanes associe l'intuitionnisme bergsonien au spiritualisme soufi, les dynamiques epistemologiques et disciplinaires de la fin de la période impériale mettent en place les conditions de son déploiement comme nouvelle psycho-philosophie. La guerre d'Indépendance menée par le futur Atatùrk en réaction à la débâcle de l'Empire lors de la Première Guerre mondiale trouve une incarnation dans la revue Dergâh (1921-1923), qui érige le bergsonisme au rang de philosophie salvatrice. Rationalité alternative et spiritualiste, mobilisation par l'élan vital, intuitionnisme comme mode d'accès à la connaissance : les registres mobilisés par les bergsoniens constituent une épistémologie psycho-philosophique séduisante des temps de crise qui trouve son pendant institutionnel à l'université ottomane puis républicaine. Après 1923, les traductions de Bergson accompagnent une transposition de ses philosophèmes dans le champ sociopolitique : nourrissant une pensée spiritualiste et sécularisée du religieux, elles œuvrent à une écriture alternative, qualifiée de conservatrice, du républicanisme kémaliste et du temps politique. Ce travail interroge, à travers l'historicisation des concepts bergsoniens, les modalités d'articulation du philosophique -comme ordre de discours- avec les registres -epistemologiques, linguistiques, institutionnels, religieux ou politiques- de son actualisation.

Résumé / Abstract : Since the 1910s, the reception of the French philosopher Henri Bergson among the mostly Francophone literary elite of the Ottoman Empire established his thought as a tool of the spiritualist reaction to the dominant positivist and materialist paradigm. While one of the first Ottoman readings of his work associated Bergsonian intuitionism with Sufi spiritualism, epistemological and disciplinary dynamics of the late imperial period created the conditions for its evolvement into a new psycho-philosophy. The War of Independence led by the future Ataturk in response to the collapse of the Empire during the First World War found expression in the review Dergah (1921-1923), which erected Bergsonism to the rank of a salvational philosophy. Alternative and spiritualist rationality, mobilization by the elan vital, and intuitionisn as a means of access to knowledge: the registers mobilized by Bergsonians constituted a psycho-philosophical epistemology seductive in times of crisis, which found its institutional counterpart in the Ottoman Darulfunun and during Republican times Istanbul University. After 1923, translations of Bergson accompanied a transposition of his philosophemes into the socio political field: nourishing a spiritualist yet secularized interpretation of the religious, they contributed to an alternative expression, described as conservative, of Kemalist republicanism and the political notion of time. This work questions, by means of the historicization of Bergsonian concepts, the modes in which the philosophical is envisaged as a discourse order that is actualized through epistemological, linguistic, institutional, religious or political shapings.