Sports et loisirs : une histoire des origines à nos jours / Laurent Turcot

Date :

Type : Livre / Book

Langue / Language : français / French

ISBN : 978-2-07-079378-5

Catalogue Worldcat

EAN : 9782070793785

Sports -- Histoire

Loisirs -- Histoire

Loisirs -- Sociologie -- Histoire

Classification Dewey : 796.09

Collection : Collection Folio / Paris : Gallimard , 1985-

Relation : Sports et loisirs : une histoire des origines à nos jours / Laurent Turcot / Edition électronique : numérisation 2018 / Paris : Gallimard , 2018

Résumé / Abstract : Les sociétés occidentalisées ont fait des loisirs et des sports des référents et des modèles qui imprègnent toutes les sphères de la vie. Ces pratiques sont au croisement des grandes tendances politiques, économiques, sociales et culturelles de chaque époque. En faire l'histoire, c’est approcher l’essence même de chaque grand moment de l’Occident. Comment comprendre, en effet, l'avènement de la gymnastique au XIXe siècle sans prendre en considération la montée des États-nations ? Comment évaluer les divertissements à la cour de Louis XIV sans parler des fondements de l’absolutisme royal ? Que dire des tournois médiévaux si on ne prend pas la peine de les reconduire à l’idéal du combattant que les chevaliers incarnent dans cette société d’ordre ? Ou encore, comment analyser les Jeux olympiques antiques sans les rattacher à la culture du corps, à la médecine et à la philosophie qui se développent dans l’Antiquité ? Vouloir détacher ces pratiques des sociétés qui les fondent et les organisent est – à proprement parler – impossible. La société contemporaine invente les sports, mais sans aucune génération spontanée. Ainsi le sport doit-il beaucoup à cette vaste tranche chronologique qui va de la chute de l’Empire romain d’Occident à l’orée de la Révolution industrielle : on y relève des pratiques divertissantes et des formes d’exercices physiques auxquelles l’époque contemporaine a puisé. Cet ouvrage original revient, pour chaque époque, sur les manières d’être, de vivre et de penser qui furent autant d’acceptions différentes de ce que l’on appelle aujourd’hui «loisir» et «sport» (4ème de couverture)