Interactions entre facteurs photopériodique et nutritionnel sur les profils saisonniers de reproduction des ovins / Jean-Baptiste Menassol ; sous la direction de Benoît Malpaux

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Langue / Language : anglais / English

Catalogue Worldcat

Brebis -- Reproduction

Mélatonine

Ovis -- Nutrition

Anestrus

Malpaux, Benoît (1959-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Bocquier, François (Président du jury de soutenance / praeses)

Martin, Graeme R. (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Duittoz, Anne (1962-....) (Membre du jury / opponent)

Challet, Étienne (19.. -....) (Membre du jury / opponent)

Zarazaga, Luis Ángel (Membre du jury / opponent)

Université de Tours (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Santé, Sciences Biologiques et Chimie du Vivant (Centre-Val de Loire) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Physiologie de la Reproduction et des Comportements (Tours) (Equipe de recherche associée à la thèse / thesis associated research team)

Résumé / Abstract : L’étude des effets de la nutrition sur les profils saisonniers de reproduction ainsi que sur les techniques naturelles visant à maîtriser ce caractère, présente un intérêt tout particulier pour le développement de systèmes d’élevage ovins durables. Nos travaux démontrent que l’état d’engraissement est un facteur capable d’interagir avec la photopériode pour moduler le moment des transitions saisonnières reproductives. Cet effet n’affecte pas la synchronisation annuelle du rythme reproductif des brebis et s’effectue indépendamment de leur degré de saisonnalité. Les effets de l’état d’engraissement se transmettent, en partie via la voie AMPK, sur l’amplitude du rythme journalier et endogène de sécrétion de mélatonine chez la brebis Île-de-France, sans qu’une implication fonctionnelle de ce phénomène puisse être déterminée. Enfin, l’état d’engraissement contribue de façon significative à la variabilité de la réponse des brebis à un traitement d’implants de mélatonine ainsi qu’à la réalisation d’un effet mâle, tous deux réalisés en fin de saison d’anoestrus chez la brebis Île-de-France.

Résumé / Abstract : To determine the effect of nutrition on the seasonal patterns of reproduction and on the natural techniques used to control these patterns, is a feature of particular interest in the development of sustainable sheep breeding systems. This work establishes that body condition is a potent factor that interacts with photoperiod to modulate the timing of seasonal reproductive transitions in sheep. This effect does not result in an alteration in the synchronization of the annual reproductive rhythm and is independent of the degree of seasonality of the breed of sheep considered. The effect of body condition involves the AMPK system to alter the amplitude of the daily and endogenous rhythm of secretion of melatonin in the Ile-de-France breed of sheep; a functional implication for this phenomenon remains to be determined. Finally, body condition contributed significantly to the variability of the response of sheep to a treatment with melatonin implants and to the male effect, both performed at the end of the anestrus season for the Ile-de-France breed.