Le management du whistleblowing : Etude de cas : la banque africaine de développement / Khaoula Ben Mansour ; sous la direction de Sandra Charreire Petit et de Karim Ben Kahla

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Banque africaine de développement

Alerte professionnelle

Gouvernement d'entreprise

Déontologie

Planification stratégique

Entreprises -- Pratiques déloyales

Charreire Petit, Sandra (1967-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Ben Kahla, Karim (Directeur de thèse / thesis advisor)

Denis, Jean-Philippe (1972-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Pesqueux, Yvon (1951-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Vandangeon-Derumez, Isabelle (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Université Paris-Saclay (2015-2019) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École Supérieure de Commerce de Tunis (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

École doctorale Sciences de l'Homme et de la société (Sceaux, Hauts-de-Seine ; 2015-2020) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Réseaux, innovation, territoires et mondialisation (Sceaux, Haut-de-Seine ; 2015-....) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Université Paris-Sud (1970-2019) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Résumé / Abstract : Le whistleblowing ou l’alerte éthique professionnelle éthique est un concept nouveau en management, imposé à toutes les institutions cotées à Wall Street, par la loi américaine de réforme comptable de 2002, appelée « Sarbannes-Oxley » (Charreire-Petit, Surply, 2008). C’est ainsi qu’en septembre 2006, « les institutions financières internationales (IFI) ont harmonisé les principes essentiels de leurs procédures dans le Cadre uniforme de prévention et de lutte contre la fraude et la corruption », parmi les banques multinationales nous retrouvons : la Banque africaine de développement (Rapport annuel d’activités de la BAD, 2009). Ainsi l’organisation institutionnalise la dénonciation, en tant que comportement de « surveillance » ou « informal prosocial control » (Stansbury, et Victor, 2008) préventif de la criminalité des « white collar » (Pershing, 2003). Cependant la remise en cause du « blue code of silence » (Skolnick, 2002) ou de la loi du silence en entreprise représente pour Alter (2006) une opportunité pour l’organisation d’innover : « le cas des processus créateurs fait apparaître une autre idée, absolument essentielle : l’innovation repose sur une inversion des normes » (Alter, p. 277). Au vu de l’état de l’art et des questions développés tout au long de notre recherche, nous déterminerons comment la mise en place de l’alerte professionnelle a bouleversé les relations managériales et hiérarchiques au sein de la Banque Africaine de Développement.

Résumé / Abstract : Whistleblowing is a management concept, imposed on all Wall Street place institutions by the American Accounting Reform Act of 2002, known as " Sarbanes -Oxley " ( Charreire -Petit , Surply 2008 ). Thus, in September 2006, «the international financial institutions (IFIs) have harmonized the basic principles of their procedures in the Uniform Framework for the prevention and fight against fraud and corruption» among multinational banks, we find: the African Development Bank (ADB Annual Activities Report, 2009). That’s why the organization institutionalizes denunciation as behavior "monitoring" or «informal prosocial control" (Stansbury and Victor, 2008) preventive crime of “white collar” ( Pershing , 2003). However, the questioning of the " blue code of silence " (Skolnick , 2002) or the law of silence is could be considered an opportunity an opportunity for the organization to innovate (Alter, 2006) arguing that "where creative process reveals a another idea , absolutely essential : innovation based on a reversal of norms " (Alter , p. 277 ). Beyond the ethical issue, we will determine how the implementation of whistleblowing upset managerial and hierarchical relationships within the ADB bank. From these findings, we formulate our research questions in order to consider if managing whistleblowing in organization could be effective an efficient within the ADB Bank.