Une meilleure gestion patrimoniale des réseaux d'eau potable : le modèle de prévision du renouvellement à long terme OPTIMEAU / Aurore Large ; sous la direction de Sidi Mohammed Elachachi et de Denys Breysse

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Tuyaux d'eau -- Prévision -- France

Tuyaux d'eau -- Modèles mathématiques -- France

Elachachi, Sidi Mohammed (Directeur de thèse / thesis advisor)

Breysse, Denys (1958-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Diab, Youssef (1964-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Melinge, Yannick (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Le Gauffre, Pascal (1958-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Alegre, Helena (Membre du jury / opponent)

Couallier, Vincent (1971-....) (Membre du jury / opponent)

Le Gat, Yves (Membre du jury / opponent)

Renaud, Eddy (Membre du jury / opponent)

Université de Bordeaux (2014-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale des sciences physiques et de l’ingénieur (Talence, Gironde) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Université Bordeaux-I (1971-2013) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Institut de mécanique et d'ingénierie de Bordeaux (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Dans les pays développés, l’eau potable est distribuée au domicile des usagers. Ce confort requier tun long linéaire de réseau de forte valeur patrimoniale. Pour maintenir un équilibre entre ressources financières et performances, il est important d’essayer de renouveler les tronçons au meilleur moment possible. Ce manuscrit présente les modèles court (1 à 3 ans), moyen et long terme ( > 30 ans)actuellement employés. Les processus court terme semblent assez efficaces, mais les méthodes moyen et long terme restent frustes. Le modèle OPTIMEAU propose une approche long terme pour obtenir une vision globale du patrimoine de canalisations et rationaliser sa gestion, tout en restant en phase avec les pratiques opérationnelles de programmation à court terme. Cette démarche, fondée sur des modèles statistiques de survie, est testée à partir des données réelles de 3 services d’eau Européens : le SEDIF (Syndicat des Eaux d’Ile de France), le Grand Lyon et eau service Lausanne en Suisse. L’originalité de ce modèle réside dans l’estimation de la distribution des âges à la mise hors service passée, clef de voûte dans la construction de onze indicateurs liés aux finances, aux réalisations et à la performance future des services.

Résumé / Abstract : In developed countries, drinking water is distributed to households. This comfort requires a long networkwith a high value. To optimize resources and performance, it is important to renew pipe sectionsat the best possible time. This thesis presents the short (1-3 years), medium and long term (> 30 years)models commonly employed. The short-term processes seem quite effective, but long term methods remainrough. The OPTIMEAU model proposes a long-term approach to get a prospective overview ofpipes and improve its management, while remaining connected to the technical practices at short-termlevel. This approach, based on survival statistical models, is tested using actual data of three Europeanwater services : SEDIF (Syndicat des Eaux d’Ile de France), Grand Lyon and eauservice Lausanne inSwitzerland. The originality of this model lies in the estimation of the past decommissioning age distribution,keystone in the construction of eleven indicators related to finance, achievements and futureperformance of water utilities.