Caractérisation de deux facteurs transcriptionnels putatifs de Plasmodium falciparum, PfTAF7 et PfTAF10 / par Edwige Meurice ; directeur de thèse: Stanislas Tomavo

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2006

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Langue / Language : anglais / English

Catalogue Worldcat

Facteurs de transcription

Protéines de liaison à l'ADN

Plasmodium falciparum -- Génétique

ARN polymérases

Promoteurs (génétique)

Régulation génétique

Classification Dewey : 572.884 5

Tomavo, Stanislas (1960-...) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Lille 1 - Sciences et technologies (Villeneuve-d'Ascq ; 1970-2017) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Plasmodium falciparum possède un cycle complexe comprenant plusieurs stades morphologiquement et métaboliquement différents et l'expression des gènes dans ces stades estfinement régulée, particulièrement au niveau de la transcription. Dans la régulation de la transcription des Eucaryotes, la formation du complexe général de l'ARN polymérase II est une étape clé. La plupart des facteurs de transcription généraux associés à l'ARN polymérase II ont pu être identifiés chez P. falciparum par les études prédictives, dont deux TAFs (TBP-associated factors) composant le TFIID, PfTAF7 et PfTAF10. Néanmoins, plusieurs protéines du TFIID semblent absentes dans le génome parasitaire. Nous avons donc entrepris de caractériser les fonctions biologiques de ces deux TAFs putatives afm de valider ou infirmer la fonctionnalité d'un TFIID chez le parasite. Les études de précipitation des partenaires hétérologues ont révélé que la fonction de PfTAF10 semble conservée chez le parasite tandis que PfTAF7 est incapable de précipiter ses partenaires du TFIID. Les études de localisation de PfTAF7 semblent également en contradiction avec une fonction de facteur de transcription, mais tous les stades parasitaires n'ont pu être étudiés. Les nouvelles études prédictives et la localisation de PfTAF7 suggèrent que cette protéine pourrait être une métalloprotéase. L'absence de conservation de PfTAF7 et d'autres TAFs du TFIID dans P. falciparum suggère que le TFIID parasitaire pourrait être différent de son homologue chez les Eucaryotes supérieurs.