ВЛИЯНИЕ ПЕДАГОГИЧЕСКИХ КОНЦЕПЦИЙ С. ФРЕНЕ И В. А. СУХОМЛИНСКОГО НА РАЗВИТИЕ КОМПЕТЕНТНОСТНО-ОРИЕНТИРОВАННОГО ОБРАЗОВАНИЯ В РОССИИL'influence des conceptions pédagogiques de C. Freinet et V.A. Sukhomlinski sur le développement de la formation des linguistes professionnels, orientée par l'approche par compétence. / Ekaterina Kuznetsova ; sous la direction de Jean-Claude Régnier et de Lioubov Mikhaleva

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : russe / Russian

Langues -- Étude et enseignement -- Russie

Éducation fondée sur la compétence -- Russie

Régnier, Jean-Claude (Directeur de thèse / thesis advisor)

Mikhaleva, Lioubov (Directeur de thèse / thesis advisor)

Acioly-Régnier, Nadja Maria (19..-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Kostioukova, Tatiana (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Baryshinikov, Nicolaï (Membre du jury / opponent)

Sierova, Tamara (Membre du jury / opponent)

Université Lumière (Lyon) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université polytechnique de Tomsk (Russie) (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Interactions, corpus, apprentissages et représentations (Lyon, Rhône) (Equipe de recherche associée à la thèse / thesis associated research team)

Résumé / Abstract : L’amélioration de qualité de la formation universitaire dans tous les domaines et dans le domaine de la didactique des langues étrangères en particulier est une des directions prioritaires du développement des systèmes éducatifs nationaux. Les chercheurs autour du monde supposent que l’éducation moderne doit être basée sur l’approche par compétences, qui s’est formée sur la base des approches précédentes. En même temps la pratique d’enseignement moderne ne tient presque aucun compte de l’expérience unique des éducateurs de XXème siècle qui tachaient de trouver des solutions pour les même problèmes de l’éducation qui nous font face aujourd’hui, surtout en didactique des langues étrangères. Cette expérience demande un nouveau traitement dans le contexte de l’approche par compétences et celui de la formation linguistique. Parmi les éducateurs dont les conceptions pédagogiques sont proches des conceptions modernes des objectifs de l’éducation on peut nommer C. Freinet et V. A. Sukhomlinski. Dans le contexte de l’approche par compétence c’est possible d’actualiser l’expérience de ces didacticiens, qui ont créé les conceptions pédagogiques stimulant le développement des compétences, quoique ces éducateurs n’utilisassent pas le terme «compétence». L’actualité de cette problématique pour le système éducatif de Russie a conditionné notre inteprétation d’objectif de cette recherche qui consistait en définition de l’influence des conceptions pédagogiques de V. A. Sukhomlinski et C. Freinet sur le développement de la formation universitaire orientée par l’approche par compétences en prenant comme exemple la formation des compétences culturelles dans le processus de l’éducation à l’université ou à la faculté des langues étrangères en Russie. Dans le cadre de cette étude nous avons appliqué la méthodologie de l’expérience pédagogique pour argumenter l’efficacité de la méthode basée sur les conceptions pédagogiques de C. Freinet et V. A. Sukhomlinski en formation des compétences culturelles au niveau universitaire. Cette étude s’appuie sur un ensemble de théories et de recherches en sciences de l’éducation et en pédagogie. Les résultats reçus peuvent être appliqués dans la rédaction de programmes et de plans de la formation universitaire en Russie.

Résumé / Abstract : Enhancement of the quality of the university education in all majors and especially in language education is a priority direction of the development of national education systems. The researchers around the globe believe that the competence-based approach is a basis for education in today’s world. This approach has formed on the basis of the other approaches of the past. Meanwhile the modern educational practice practically ignores the unique experience of the XXth century educators who aspired to resolve the same educational issues that we face nowadays, especially in the sphere of language teaching. This experience demands to be treated in the context of the competence-based approach and the theory of foreign language teaching. Among the educators whose pedagogical conceptions closely resemble the modern conceptions of educational objectives we can point out C. Freinet and V. A. Sukhomlinski. It is possible to actualize the experience of these educators in the context of the competency-based approach, as they developed pedagogical conceptions stimulating the formation of the competences, though none of them ever used the term «competence». The topicality of this issue for the Russian educational system has conditioned our view of the research aim that consisted in determination of the influence of the pedagogical conceptions of C. Freinet et V. A. Sukhomlinski on the development of the competence-oriented university education providing an example of the formation of cultural competences in the educational process realised in a Russian foreign languages university or department. In this regard we treat the pedagogical conceptions of C. In the framework of our research project we used the methodology of pedagogical experiment to prove the efficiency of the method based on the pedagogical conceptions of C. Freinet and V. A. Sukhomlinski for the formation of cultural competencies at the university level. Our study is based on the number of theories and studies in educational sciences and pedagogics. The results obtained could be applied in study programme and plan design in Russian system of university education.