L'improvisation selon les enseignants entrant dans le métier : une approche en anthropologie cognitive / Guillaume Azéma ; sous la direction de Serge Leblanc et de Geneviève Zoïa

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Parole spontanée -- Enseignants débutants

Interaction en éducation

Corps enseignant -- Réalisation de soi

Leblanc, Serge (Directeur de thèse / thesis advisor)

Zoïa, Geneviève (Directeur de thèse / thesis advisor)

Durand, Marc (1952-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Ria, Luc (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Gal-Petitfaux, Nathalie (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Laborde, Denis (1959-....) (Membre du jury / opponent)

Université Paul Valéry (Montpellier) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier ; 2015-....) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Didactique, Education et Formation (Montpellier) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Cette recherche s'intéresse à l'improvisation des enseignants entrant dans le métier. Elle procède à la description et à la compréhension de cette activité spécifique à partir d'une anthropologie cognitive qui donne une place centrale à la phénoménologie de l'expérience des acteurs eux-mêmes (Theureau, 2006, 2009). Nous défendons la thèse selon laquelle l'improvisation, plus particulièrement marquée par le complexe nouveauté-surprise-incertitude, est un temps fort de la dynamique du couplage entre un acteur et son environnement (y compris social) et, en tant que tel, un mouvement majeur de construction de soi et de développement professionnel.

Résumé / Abstract : The research focuses on improvisation by young teachers. It conducts a description and an understanding of this specific activity based on a cognitive anthropology which is centered on the phenomenology of the agents' experience (Theureau, 2006, 2009). We hold the theory that improvisation, particularly impacted by the complex ‘novelty-surprise-uncertainty', is a key moment in the dynamics of the interaction between the agent and their environment – including social environment – and, as such, is a major step in both personal development and professional development.