Gli ebrei a Candia nei secoli XIV-XVI : l'impatto dell'immigrazione sulla cultura ebraica locale / Giacomo Corazzol ; sous la direction de Judith Olszowy-Schlanger et de Mauro Perani

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : italien / Italian

Langue / Language : français / French

Langue / Language : hébreu / Hebrew

Médecine médiévale

Crète (Grèce)

Olszowy-Schlanger, Judith (1967-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Perani, Mauro (1949-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Lacerenza, Giancarlo (1965-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Campanini, Saverio (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

École pratique des hautes études (Paris ; 1868-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Università degli studi (Bologne, Italie) (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

École doctorale de l'École pratique des hautes études (Paris) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Savoirs et Pratiques du Moyen Âge au XIXe siècle (Paris) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : La thèse a pour objet la culture juive à Candie au cours des XIVe-XVIe siècles et, en particulier, l’influence exercée par la culture et les traditions des juifs sépharades et ashkénazes, qui s’établirent sur l’île dès la moitié du quatorzième siècle. La thèse se base d’un côté sur des sources administratives et notariales et, de l’autre, sur les manuscrits hébreux produits à Candie ou apportés là-bas par les immigrés pendant la période considérée. Le premier chapitre porte sur la communauté juive de Candie dans la première moitié du XVIe siècle, et fournit de nouvelles informations à l’égard de la situation du quartier juif, de ses synagogues, de sa composition sociale, de sa démographie et de la biographie d’Élie Capsali, qui représentait la principale autorité spirituelle à cette époque. Le deuxième chapitre rassemble les informations disponibles concernant l’immigration juive à Candie des siècles XIV-XV. Le troisième chapitre examine certaines particularités de la liturgie synagogale élaborée par les Juifs de Candie sous l’impulsion de la tradition française et ashkénaze. Le quatrième chapitre analyse deux listes de livres religieux et médicaux: les deux listes, qui remontent à la deuxième moitié du quinzième siècle, sont ici interprétées comme un indice de la diffusion de la culture médicale sépharade à Candie, qui se vérifia par le moyen des immigrés catalans. Le cinquième chapitre est dédié à Mosheh ben Yehudah Galiano, un médecin, philosophe et astronome de Constantinople qui séjourna à Candie de 1526/27 jusqu’à1543. Le dernier chapitre porte sur les effets provoqués dans le quartier juif par l’épidémie de peste qui s’abattit sur Candie en 1592.

Résumé / Abstract : The thesis investigates the culture of the Cretan Jews in the XIV-XVI centuries and concentrates on how the Sephardi and Ashkenazi immigrants who began to settle on the island around mid-XIV century contributed in shaping a shared culture. The thesis is based both on the administrative and notarial documents preserved in the State Archive in Venice and on the Hebrew manuscripts produced by Candiote Jews or brought there by the new settlers. The first chapter offers a reconnaissance of the Jewish community of Candia in the early XVI century and brings new information on the geography of the zudeca, its administration, its social composition, the amount of its population, and the biography of its main leader at the time: Elijah Capsali (d. 1550). The third chapter illustrates some of the peculiarities that the Candiote synagogal liturgy developed under the influence of Ashkenazi settlers. The fourth chapter deals with two lists of books found in a manuscript preserved in the University Library of Bologna, and shows how they can be viewed as a testimony of the role played by Catalonian immigrants in the spread of Sephardi medical lore among Candiote Jews. The fifth chapter is dedicated to Mosheh ben Judah Galiano, a physician, philosopher and astronomer who settled in Candia in the late ’20s of the Sixteenth century and left the island on 1543. The sixth chapter offers an examination of the plague that struck Candia in 1592 and its impact on the Jewish community.