Correspondance d'Orient : Introduction, Édition critique, Annotation / Maria Kyriakidou ; sous la direction de Sophie Basch

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Michaud -- Joseph-François -- 1767-1839 -- Critique et interprétation

Poujoulat -- Jean-Joseph-François -- 1808-1880 -- Critique et interprétation

Michaud, Joseph-François (1767-1839) et Poujoulat, Jean-Joseph-François (1808-1880) -- Correspondance d'Orient

Récits de voyages français -- Histoire et critique

Croisades -- Dans la littérature -- 19e siècle

Orient -- Descriptions et voyages

Basch, Sophie (1963-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Antoine, Philippe (1958-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Espagne, Michel (1952-....) (Membre du jury / opponent)

Heyberger, Bernard (1954-....) (Membre du jury / opponent)

Masson-Vincourt, Marie-Paule (1942-....) (Membre du jury / opponent)

Université Paris-Sorbonne (1970-2017) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

CELLF (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Joseph- François Michaud (1767-1839), l’historien des Croisades, l’homme qui a contribué à la réhabilitation du Moyen Âge en France, le royaliste engagé, part en 1830 en compagnie de son jeune collaborateur Jean-François Poujoulat (1808-1880) à la recherche de l’Orient. Les deux voyageurs traversent la Grèce, l’Asie Mineure, la Palestine, la Syrie, l’Égypte et à leur retour en France, ils publient le récit de leur voyage sous forme épistolaire. Dans une époque où les travaux sur l’Orient émergent, les voix de leurs prédécesseurs résonnent dans la Correspondance d’Orient mêlées aux traces des héros dont ils avaient rajeuni les exploits. L’examen de cette œuvre révèle un aspect novateur qui réside dans la conciliation d’un récit de voyage et d’une étude historique teintée de propagande.

Résumé / Abstract : Joseph-François Michaud (1767-1839), the historian of the Crusades, the man who contributed to the rehabilitation of the Middle Ages in France, the committed royalist, left in 1830 together with his young collaborator Jean-François Poujoulat (1808-1880) in search of the East. The two voyagers cross Greece, Minor Asia, Palestine, Syria, Egypt and upon their return to France, they published the story of their journey in the form of letters. In a time where the works on the East were arising, the voices of their predecessors resonate within the Correspondence of the East, mixed with the marks of heroes whose achievements have been rejuvenated. The review of this work reveals an innovative aspect embodied within conciliation of a travel diary and an historical research tinged with propaganda.