Contribution à l'étude des groupements préforestiers du centre-sud du Bassin Parisien : essai de synthèse sur les Prunetalia spinosae Tx. 52 des domaines atlantiques et médioeuropéen / par Christine Arlot

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Associations végétales -- France -- Parisien, Bassin (France)

Beauce (France)

Sologne (France)

Perche (France)

Lacoste, Alain (1937-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Université Paris-Sud (1970-2019) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Résumé / Abstract : Cette thèse consiste en l’étude phytosociologique des groupements préforestiers (fourrés et manteaux) de la Beauce, de la Sologne et des régions voisines. La végétation a été étudiée selon les principes de la méthode sigmatiste. Une attention particulière a été portée sur les problèmes méthodologiques liés à l’étude de ces groupements (aire minimale…) ainsi que sur les problèmes taxonomiques (détermination des Rubus et des Rosa). Des analyses numériques ont été utilisées pour le traitement des données. Sept groupements ont été décrits ; leurs caractères écologiques, dynamiques et chorologiques sont précisés. Une nouvelle sous-association a été mise en évidence pour le centre de la Beauce. Les données régionales ont ensuite été intégrées dans une analyse générale des groupements des Prunetalia spinosae Tx. 52 d’Europe moyenne. La prise en compte de de 3800 relevés de la bibliographie a permis de proposer une nouvelle structuration de cet ordre en tenant compte de l’intégration des groupements limitrophes, tant du point de vue géographique (groupements du sud de l’Europe et d’Europe de l’est) que du point de vue dynamique (groupements à Rubus, groupements succédant à la lande). L’étude de l’alliance du Berberidion a été particulièrement approfondie. Cette alliance, complexe, comprenant des groupements de plaine et des groupements montagnards, pourrait être élevée au rang de sous-ordre (les Berberidenalia). Les groupements préforestiers se sont avérés être particulièrement révélateurs des limites des secteurs bioclimatiques. Leur répartition est aussi fortement corrélée aux variations du climat régional, dans la mesure où ceux-ci sont définis au niveau le plus fin (sous association).