Le concept de diversité culturelle : batailles musicales et philosophiques dans un monde globalisé / Kalli Giannelos ; sous la direction de Denis Laborde

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2015

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Unesco

Unesco -- Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles

Musique et mondialisation

Multiculturalisme

Politique culturelle

Patrimoine culturel -- Protection

Laborde, Denis (1959-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Latour, Bruno (1947-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Mayer-Robitaille, Laurence (1971-....) (Membre du jury / opponent)

Vogels, Raimund (Membre du jury / opponent)

Werner, Michael (1946-....) (Membre du jury / opponent)

École des hautes études en sciences sociales (Paris) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Centre Georg Simmel. Recherches franco-allemandes en sciences sociales (Paris) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Au croisement des sciences sociales, de la philosophie et de la musique, cette étude fait converger les multiples fonctions et significations que revêt le concept de diversité culturelle dans les sociétés occidentales contemporaines. Afin d'élucider ce creuset de significations et de dimensions indistinctes, cette recherche propose une appréhension globale du concept et une analyse méthodique de ses dimensions et fondements. Au cœur de ce travail, la diversité musicale permet de mettre à l'épreuve les hypothèses et la grille d'analyse qui y est élaborée. L'approche globale et synthétique qui est esquissée part du cadre d'institutionnalisation de la diversité culturelle par l'UNESCO ainsi que du sens commun, pour analyser la construction d'un concept devenu enjeu majeur dans un monde globalisé. Que ce soit comme outil descriptif ou opérationnel, la notion de diversité culturelle dévoile des niveaux et modes d'observation distincts et, de fait, des significations et enjeux variés qui sont distingués et mis en perspective. L'analyse, en outre, de ses fondements théoriques parachève cette déconstruction du concept par le biais d'une confrontation théorique et artificielle entre la valeur éthique du concept dans l'approche onusienne et un contre- modèle philosophique. Dans l'ensemble, l'approche transversale de cette étude vise à fournir une vision holistique et stable du concept. Ce faisant, la possibilité d'une définition unifiée de la diversité culturelle ouvre la voie à une autre appréhension et instrumentalisation, susceptibles d'éluder la confusion des significations et de renforcer les projets politiques portant sur le concept de diversité culturelle.

Résumé / Abstract : At the crossroads of social sciences, philosophy and music, this work seeks to converge the various approaches and meanings underlying the concept of cultural diversity in Western contemporary societies. In order to elucidate the entanglement of various meanings and dimensions, this research builds a global approach of the concept and a methodical analysis of its dimensions and groundings. At the core of this research, music - viewed as musical diversity - stands as a pillar that tests the underlying major assumptions of this research and the analysis grid, which is progressively drafted. Starting from the perspectives of the institutionalisation of cultural diversity by UNESCO and that of the common sensé, this global and synthetic approach cornes to examine the construction of a concept as a major issue in a globalized world. The uses of the concept, either as a descriptive or operational tool, reveal an interweaving of observation scales and levels of significance that shed light differently upon cultural diversity. As such, various meanings, stakes and dimensions are distinguished and placed in relation to each other with différent viewing angles and contexts of use. Furthermore, the analysis of its groundings lead to a philosophical analysis which is based on a theoretical and artificial confrontation between the ethical meaning of the concept in UNESCO's approach and a philosophical counter-model. The overall perspective throughout this research engages in a