Ségrégation du génome multipartite de la bactérie Burkholderia cenocepacia : implication des systèmes parABS / Nelly Dubarry ; directeurs de thèse, David Lane et Fanck Pasta

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2006

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Burkholderia cepacia

Chromosome bactérien

Cellules -- Division

Lane, David (1945-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Pasta, Franck (19..-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Toulouse 3 Paul Sabatier (1969-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Afin d'assurer la transmission stable de l'information génétique, la cellule doit répliquer son ADN et le ségréger vers les futures cellules filles avant la division cellulaire. Pour les cellules procaryotes, les mécanismes de ségrégation du chromosome sont encore mal connus. Cependant, dans la majorité des génomes bactériens séquencés, des homologues des loci parABS, responsables de la partition active des plasmides à bas nombre de copies, ont été mis en évidence. Ces loci sont constitués d'un opéron codant pour les protéines ParA et parB d'une séquence dite centromérique, par S. L'implication de ces systèmes dans la ségrégation du chromosome a été mise en évidence, mais leur rôle n'est pas encore clairement défini. Nous étudions un nouveau modèle bactérien, Burkholderia cenocepacia (Bcc), dont la particularité est de posséder un génome constitué de trois chromosomes et d'un plasmide. Cette multiplicité chromosomique est intéressante pour l'étude des systèmes parABS, qui pourraient tenir un rôle prépondérant dans la ségrégation d'un tel génome. Lors d'une première étude, nous avons identifié, sur chaque réplicon, un système parABS, et démontré, par un test de partition plasmidique, chez l'hôte hétérologue Escherichia coli, que chaque système est actif et prend en charge spécifiquement le réplicon qui le porte pour assurer sa ségrégation. La deuxième partie de ce travail aconsisté à faire une première caractérisation du cycle cellulaire de Bcc via la mesure du nombre de copies des réplicons et la localisation des régions origines. Enfin, nous avons initié l'étude du rôle des sytèmes parABS au cours de la ségrégation du génome de Bcc