La patrimonialisation du monde agricole : l'exemple des musées de 1920 à nos jours / Richard Dupuis ; sous la direction de Marie-Claude Genet-Delacroix

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Musées agricoles -- France

Classification Dewey : 069

Genet-Delacroix, Marie-Claude (1946-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Vivier, Nadine (1949-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Madeline, Philippe (1964-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Denis, Gilles (19..-.... ; ingénieur agronome) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Poulot, Dominique (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Buridant, Jérôme (1967-....) (Membre du jury / opponent)

Université de Reims Champagne-Ardenne (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Ecole doctorale Sciences de l'homme et de la société (Reims, Marne) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Résumé / Abstract : Lieu d'accès aux connaissances, le musée agricole véhicule l'image du patrimoine et des enjeux culturels et professionnels de l'agriculture. Le monde agricole a été progressivement mis en scène dans l'espace du musée, puis dans l'espace paysager, au moyen d'aménagements variés : équipements muséographiques, et enfin dans l'espace virtuel avec les musées en ligne. Les musées du monde agricole ont été voulus par les intermédiaires savants, les pouvoirs publics et « ceux qui font l'agriculture » : agriculteurs eux-mêmes, organisations professionnelles et industrielles. Ils se sont multipliés à l'image de la variété même des visages de l'agriculture. À travers la pluralité de leurs approches et de leurs collections, les musées d'agriculture ont répondu depuis 1920 à des enjeux circonstanciés, identitaires, culturels, territoriaux et symboliques, jusque dans le contexte nouveau du développement territorial de ce début de XXIe siècle. Ils véhiculent l'image de l'agriculture que veulent donner les acteurs et partenaires des mondes agricole et culturels : tradition et modernisme. Ce processus de patrimonialisation rend légitime l'intégration du monde agricole à l'histoire culturelle de la nation. Il est question des modes et moyens par lesquels le monde agricole est représenté de 1920 à 2014 dans les structures muséales et en particulier aux musées du Compa et de la Bertauge depuis les années 1970. Dans le cadre de l'histoire culturelle, il est montré que les musées du monde agricole se sont développés dans le creuset de l'éducation, du folklore et qu'ils entrent de manière diversifiée dans l'ère de la valorisation du patrimoine jusqu'à intégrer territoires et paysages.

Résumé / Abstract : The agriculture museum is a place of knowledge which conveys the image of the rural heritage, as well as its cultural and professional issues. The agricultural sector has been progressively staged within the museum space, then in the landscaped scenery, with the use of various facilities: museum equipment, and finally in the virtual space with online museum.Agriculture museums have been designed by scholar intermediaries, public authorities and "those who are agriculture» such as farmers themselves, business and industrial organizations. They multiplied the image of the same variety of faces of agriculture.Through the diversity of their approaches and their collections, agriculture museums have responded since 1920 to identity, cultural, territorial and symbolic issues into the new context of territorial development of the early twenty-first century. They convey a traditional and modernist image of agriculture in tune with the wishes of the different players and partners in the agricultural and cultural worlds. This process legitimizes the integration of the agricultural heritage to the cultural history of the nation.We examine the ways and means by which the agricultural world is shown from 1920 to 2014 in museum structures and in particular the Compa and Bertauge museums since the 1970s. Through cultural history, it is shown that agriculture museums have developed in the crucible of education and folklore; They developed in a diversified way in the era of the development of heritage to integrate territories and landscapes.