Effets du traitement par la Lumière Pulsée sur la physiologie de Pseudomonas aeruginosa et d'Enterococcus faecalis / par Sébastien Massier ; sous la direction de Nicole Orange

Date :

Editeur / Publisher : [S. l.] : [s. n.] , 2011

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Pseudomonas aeruginosa -- Effets du rayonnement ultraviolet

Entérocoques -- Effets du rayonnement ultraviolet

Protéomique

Adaptation (physiologie)

Orange, Nicole (19..-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Rouen Normandie (1966-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Communication bactérienne et stratégies anti-infectieuses (Evreux ; 2022-....) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

École doctorale Normande de biologie intégrative, santé, environnement (Mont-Saint-Aignan, Seine-Maritime) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Résumé / Abstract : Ce mémoire est dédié à l’étude de la réponse bactérienne des genres Pseudomonas et Enterococcus face à un traitement Lumière Pulsée (LP). D’une part, la caractérisation de l’unité de décontamination par LP a permis de choisir une configuration permettant de réaliser des traitements LP de manière homogène et d’en connaître les caractéristiques physiques. D’autre part, le traitement LP dans cette configuration permet d’obtenir des cinétiques d’inactivation de cultures bactériennes très rapides (réduction de 9 unités logarithmiques en quelques secondes). Dans cette étude, nous avons montré que Pseudomonas aeruginosa est généralement plus sensible qu’Enterococcus faecalis à l’égard d’un traitement de même intensité. Toutefois, et de façon intéressante P. aeruginosa est le germe bactérien qui s’adapte le mieux à un traitement létal LP lorsqu’elle est soumise au préalable à des doses sublétales. Alors qu’E. faecalis montre une capacité mutagène augmentée à l’issue du traitement. Ces différents mécanismes échappatoires des effets délétères de la LP ont été précisés par des analyses d’électrophorèses bidimensionnelles pour élucider les mécanismes moléculaires impliqués dans ces réponses.

Résumé / Abstract : This work is devoted to the study of the bacterial response of Pseudomonas and Enterococcus genus against Pulsed Light treatment (PL). First, the characterization of the PL decontamination unit has chosen a configuration for achieving uniform treatment and to know the physical characteristics. On the other hand, very rapid kinetics destructions of bacterial cultures are obtained in this configuration (reduction of 9 logarithm units a few seconds). In this study, we showed that Pseudomonas aeruginosa is usually more sensitive than Enterococcus faecalis with respect to the same intensity treatment. However and interestingly Pseudomonas aeruginosa is able to adapt to a lethal treatment LP when subjected to sublethal PL doses. While Enterococcus faecalis showed a mutation rate increased after treatment. These different mechanisms used by bacteria in order to cope with the deleterious PL effects were identified by two-dimensional electrophoresis analysis to elucidate the molecular mechanisms involved in these responses.