Mobiliser et militer sur Internet : reconfiguration des organisations partisanes et du militantisme au Parti Socialiste et à l'Union pour un Mouvement Populaire / Anaïs Theviot ; sous la direction de Antoine Roger

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Parti socialiste français

Union pour un mouvement populaire -- France

Internet -- Aspect politique

Participation politique -- Ressources Internet

Classification Dewey : 324.2

Roger, Antoine (1974-.... ; politologue) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Sadran, Pierre (Président du jury de soutenance / praeses)

Ollivier-Yaniv, Caroline (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Haegel, Florence (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Demazière, Didier (19..-....) (Membre du jury / opponent)

Lefebvre, Rémi (1971-.... ; politiste) (Membre du jury / opponent)

Université de Bordeaux (2014-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Sociétés, politique, santé publique (Bordeaux) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Centre Émile Durkheim - Science politique et sociologie comparatives (Pessac, Gironde) (Equipe de recherche associée à la thèse / thesis associated research team)

Université Bordeaux-IV (1995-2013) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Institut d'études politiques de Bordeaux (Pessac, Gironde) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Résumé / Abstract : La campagne pour l’élection présidentielle de 2012 a été marquée par le rôle majeur joué par Internet pour s’informer, débattre en ligne, mobiliser ou organiser l’action militante sur le terrain. Ce recours au numérique invite à questionner, sous un nouveau jour, des thématiques centrales de l’étude des partis politiques et à contribuer ainsi au débat sur les transformations partisanes, au niveau de l’organisation, mais aussi des acteurs qui s’y insèrent et l’utilisent. Cette étude comparative interroge les processus de recrutement des membres des équipes de campagne, les relations entre médias et professionnels de la communication politique, ainsi que les évolutions du militantisme.

Résumé / Abstract : The 2012 French presidential campaign was marked by the Internet's prominent role in providing information, debating on-line, mobilizing, and organizing activists in the field. This turn to digital tools allows for a reexamination of central themes in the study of political parties, thereby contributing to the debate on party transformations in terms of organization as well as actors who get involved and use the tools. This comparative study examines the recruitment of campaign team members, relations between the media and political communications professionals, as well as changes in political activism.