Gestion des Ressources Humaines et collaboration en pôle de compétitivité : une relation dialogique : le cas de la région Rhône-Alpes / Ludivine Calamel ; sous la direction de Christian Defélix

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Direction du personnel -- France -- Rhône-Alpes (France)

Pôles de compétitivité -- France -- Rhône-Alpes (France)

Travail collaboratif -- France -- Rhône-Alpes (France)

Defélix, Christian (19..-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Leroy, Daniel (1959-...) (Président du jury de soutenance / praeses)

Pichault, François (1959-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Drouin, Nathalie (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Université de Grenoble (2009-2014) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale sciences de gestion (Grenoble) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Centre d'études et de recherches appliquées à la gestion (Grenoble) (Equipe de recherche associée à la thèse / thesis associated research team)

Résumé / Abstract : Depuis quelques années, nous assistons à de profondes mutations économiques qui impliquent un changement de frontières organisationnelles. On constate que le mode de fonctionnement inter-organisationnel est de plus en plus pertinent, il est ainsi présenté comme le périmètre adéquat de mise en œuvre des nouvelles formes de gouvernance au service de l'innovation. Les travaux de recherche effectués dans le cadre de cette thèse de doctorat s'inscrivent dans ce contexte et concernent les pôles de compétitivité, ainsi que les projets collaboratifs s'y rattachant. Travailler en mode collaboratif implique la multiplicité et la découverte de nouveaux modes de fonctionnement des uns et des autres. La collaboration inter-organisationnelle engage une multitude d'acteurs différents, ayant des rythmes de travail aussi divers que variés, des cultures d'entreprises différentes, des compétences différentes et complémentaires, etc. Les pôles de compétitivité supposent que les adhérents soient dans une posture de collaboration. La mise en réseau des entreprises et organisations adhérentes aux pôles nécessite de travailler ensemble et collaborer sur des missions et projets communs. Or, la gestion des ressources humaines au sein d'un pôle de compétitivité n'est pas simple : nous l'avons énoncé plus haut, les populations en présence ont des statuts et des cultures très différents (chercheurs, entrepreneurs, salariés, etc.), la plupart des personnes associées aux pôles ne sont ni dirigées, ni rémunérées par celui-ci, l'organisation du travail sur des projets de Recherche & Développement collaboratif est spécifique. Chaque structure adhérente a des spécificités et enjeux différents. Qu'en est-il alors de la collaboration au sein d'un pôle de compétitivité ? Quelle GRH y observe-t-on ? Celle-ci favorise-t-elle la collaboration entre adhérents ?

Résumé / Abstract : During those recent years, we have witnessed profound economic changes that involved a change in organizational boundaries. It is found that the mode of inter-organizational functioning is increasingly relevant, it is presented as the appropriate scope of implementation of new forms of governance for innovation. The research conducted as part of this thesis are part of that context and relate to clusters, as well as collaborative projects related thereto. Working in collaborative mode involves the multiplicity and the discovery of new modes of operation of each other. The inter-organizational collaboration engages a multitude of different actors, working with rhythms as diverse and varied, different corporate cultures, of different and complementary skills, etc.. The clusters assume that members are in a posture of cooperation. The networking of companies and organizations adhering to the poles requires to work together and collaborate on assignments and projects. However, the human resource management within a cluster is not simple: we stated above, the populations in the presence of status and have very different cultures (researchers, entrepreneurs, employees, etc.. ), most people on the poles are neither technically nor paid by the latter, the organization of work on projects of collaborative R & D is specific. Each structure has specific adherent and different challenges. What then of collaboration in a cluster? HRM can observe how does one? It promotes Does collaboration between members?