Les sarcophages entre Loire et Pyrénées : observations et études par des critères techniques et morphologiques / Guillaume Rougé ; sous la direction de Isabelle Cartron-Kawe

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Sarcophages -- France -- Aquitaine (France) -- Moyen âge

Sarcophages -- France -- Poitou-Charentes (France) -- Moyen âge

Antiquités médiévales -- France

Typologie (archéologie)

Cartron-Kawe, Isabelle (Directeur de thèse / thesis advisor)

Castex, Dominique (Président du jury de soutenance / praeses)

Dierkens, Alain (1953-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Boissavit-Camus, Brigitte (1961-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Université Bordeaux Montaigne (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Montaigne-Humanités (Pessac, Gironde) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Ausonius-Institut de recherche sur l'Antiquité et le Moyen âge (Pessac, Gironde) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Dans cet espace chronologique et géographique que constitue le territoire entre la Loire et les Pyrénées au début du haut Moyen-Âge, la diversité culturelle et politique donne lieu à une réinterprétation du contenant funéraire. Entre tradition romaine et innovation locale, la production de sarcophages connaît des évolutions diverses, contraintes entre autres par les ressources disponibles et l'outillage employé. L'objectif de ce travail a été dans un premier temps de recenser les sarcophages et d'étudier leur répartition sur le territoire évoqué. Les 1840 sarcophages répertoriés sur plus de 150 sites différents ont nécessité le développement d'une méthodologie adaptée à l'enregistrement des données et à leur analyse. C'est dans cette optique qu'une base de données fonctionnelle a été créée, pour répondre au besoin d'inventorier les mesures, l'état de conservation et un grand nombre d'observations sur les sarcophages identifiés. En parallèle, une démarche de cartographie a été entreprise pour rendre compte de la répartition géographique des différents types de sarcophages définis. Ce raisonnement comparatif fondé sur une lecture morphologique et typologique des contenants funéraires s'est enrichi d'une analyse statistique métrologique. Ces différentes approches ont permis de dresser le portrait de productions diverses, possédant des caractéristiques variées. Par ailleurs, ces données viennent alimenter des problématiques à plus grande échelle, notamment la diffusion de biens au delà de frontières géographiques peu perméables alors qu’a contrario les réseaux de distribution semblent très organisés et efficaces à l'échelle locale ou régionale. Néanmoins, il ressort que de nombreuses productions sont très certainement locales, avec une diffusion des modèles plus que des sarcophages, même si certains ont effectué de longs déplacements. Les conclusions apportées par ce travail permettent en fin de compte d'alimenter la discussion sur les nombreuses thématiques économiques et techniques à la confluence desquelles le sarcophage trouve une place centrale.

Résumé / Abstract : Within the framework of the chronological et typological space made of the territories between the Loire river and the Pyrénées mountain at the beginning of early Middle Ages, cultural and political diversity leads to a transformation of the funerary containers. Between roman heritage and local innovation, the sarcophagi production undergoes various evolutions, partially constrained by the available natural resources and the tools used. The main goal of this work was in a first place to take an inventory of the sarcophagi and study their dispersion on the territory mentioned. The 1840 sarcophagi identified over more than 150 archaeological sites implied developing a suitable methodology and useful tools to gather the data and permit their analysis. Therefore, a practical database was designed to fulfill the need of recording measures, preservation state and other information on the sarcophagi observed. At the same time, the different defined types of sarcophagi were depicted on maps, in order to evaluate their geographical dispersion. This comparative approach based on morphological and typological study of the funerary containers has been enhanced with statistical analyses on measures recorded. These different processes succeeded in depicting various productions with different characteristics. In addition to these characteristics, the data collected allowed to feed different topics on a larger scale, such as the diffusion of these goods beyond strong cultural frontiers. On the contrary, distribution networks appear to be well organized and very efficient on a local or regional scale. Most of the sarcophagi productions are local, and only types and ideas travel, even if some of the sarcophagi travelled over long distances. The conclusions obtained shed the light on new elements on topics such as economy and techniques, where the sarcophagus holds a central place.