« Entour Paris » : une capitale et ses petites villes sur l'eau au XVe siècle / Pierre-Henri Guittonneau ; sous la direction de Élisabeth Crouzet-Pavan

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Réseaux urbains -- France -- Paris (France) -- 15e siècle

Géographie urbaine -- Seine, Bassin de la (France) -- 15e siècle

Crouzet-Pavan, Élisabeth (1953-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Lachaud, Frédéric (19..-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Boone, Marc (1955-....) (Membre du jury / opponent)

Dutour, Thierry (1960-....) (Membre du jury / opponent)

Lalou, Élisabeth (1956-....) (Membre du jury / opponent)

Sohn, Andreas (1959-....) (Membre du jury / opponent)

Université Paris-Sorbonne (1970-2017) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Centre Roland Mousnier (Paris) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Relation : Dans l'ombre de la capitale : les petites villes sur l'eau et Paris au XVe siècle / Pierre-Henri Guittonneau ; préface d'Élisabeth Crouzet-Pavan / Paris : Classiques Garnier , 2016

Résumé / Abstract : Cette thèse consiste dans l’étude exhaustive des relations de Paris avec les petites villes des vallées fluviales de la Seine et de ses affluents au XVe siècle. Elle s’inscrit dans un champ historiographique inexploré jusqu’à maintenant pour la région parisienne. Il s’agit d’examiner à la fois la domination de la grande ville sur ses voisines et les liens d’interdépendance qui caractérisent leurs rapports. Cette enquête s’attache plus particulièrement aux aspects politico-Administratifs, économiques et sociaux de ces relations et implique de varier les échelles d’analyse en considérant les villes et leurs habitants, la région parisienne et l’ensemble des autres espaces avec lesquels la capitale et les petites villes sont en contact. De la sorte, il est possible d’apprécier ces relations dans toute leur complexité et de mesurer finement l’attraction et le rayonnement de Paris. Le propos est organisé en quatre grandes parties, subdivisées en deux chapitres chacune et illustrées de nombreuses cartes, graphiques et tableaux. La première partie porte sur la caractérisation du semis urbain, de la hiérarchie des villes et de l’espace fluvial. La deuxième examine les fondements et les manifestations du contrôle de l’échevinage parisien sur cet espace et sur ces villes. La troisième interroge l’intégration de ces localités à un espace économique polarisé par Paris et ses habitants. La quatrième, enfin, étudie les rapports des communautés urbaines avec les institutions centrales de la monarchie établies dans la capitale. Il en ressort que ces petites villes subissent effectivement l’influence de Paris mais conservent également une réelle autonomie.

Résumé / Abstract : This thesis consists in a comprehensive study of the relationships between Paris and the small towns located on the Seine River and its tributaries in the 15th century. This research lies in the field of urban history, focusing on the Region of Paris, which has been so far neglected by historians. It analyses how Paris dominates its surrounding towns and how connections between the Capital and the small towns gradually led to relations of interdependency. The aim is to investigate more specifically politico-Administrative, economic and social relations by paying attention to the towns, theirs functions, their inhabitants, the Region of Paris and all the other spaces linked to the Capital and the small towns. Thus, this thesis seeks to highlight the whole range of relations that existed between the Capital and the small towns and the influence of Paris. There are four main parts in this thesis. The first part details the number of the towns, the hierarchy between them while focusing on the river basin. The second part describes how the Parisian aldermen took control of the Seine River, its tributaries and the small towns. The third part explains the insertion of the small towns in an economic area dominated by Paris. The last part highlights the relations between the urban communities of the small towns and the royal institutions of the Capital. As a conclusion, this thesis argues that the small towns are under the influence of Paris but also keep a genuine autonomy.