Les anciens prisonniers français de la guerre d'Indochine face à leur passé : stratégies mémorielles et écriture de l'histoire / Nicolas Séradin ; sous la direction de Luc Capdevila

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Anciens combattants -- Vietnam -- Attitude (psychologie) -- 20e siècle

Guerre d'Indochine (1946-1954) -- Récits personnels français

Guerre d'Indochine (1946-1954) -- Prisonniers et prisons des Vietnamiens

Militaires français -- Indochine française -- 1945-1970

Témoignage historique -- Récits personnels français

Historicité

Camps de concentration -- Viet-Nam (nord) -- 1945-1970 -- Récits personnels français

Classification Dewey : 959.704 1092

Capdevila, Luc (1960-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Dard, Olivier (19..-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Rousseau, Frédéric (1955-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Klein, Jean-François (1969-....) (Membre du jury / opponent)

Ranalletti, Mario (1965-....) (Membre du jury / opponent)

Joly, Vincent (1953-.... ; historien) (Membre du jury / opponent)

Université Rennes 2 (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Université européenne de Bretagne (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Relation : Les anciens prisonniers français de la guerre d'Indochine face à leur passé : stratégies mémorielles et écriture de l'histoire / Nicolas Séradin ; sous la direction de Luc Capdevila / Rennes : Université Rennes 2 , 2015

Résumé / Abstract : Le 13 février 1991, un colloque sur « l’actualité vietnamienne » est organisé au Sénat. Lorsque Georges Boudarel, universitaire à Paris VII et spécialiste du Viêtnam, prend la parole, il est immédiatement interrompu par Jean-Jacques Beucler, ancien secrétaire d’état aux anciens combattants et ancien prisonnier français de la guerre d’Indochine. Ce dernier entend le confondre pour son rôle de commissaire politique dans les camps du Viêt-minh. C’est le début de l’affaire Boudarel qui va opposer durant de longs mois les anciens prisonniers à Georges Boudarel devenu l’incarnation de l’idéologie communiste.Derrière la dimension politique de l’affaire se cachent les souffrances d’une communauté d’anciens combattants de la guerre d’Indochine en mal de reconnaissance. Cette situation a contraint ce groupe mémoriel à s’organiser, à établir des stratégies pour parvenir à une reconnaissance dans l’opinion publique. Cette mémoire « souterraine » va se confronter à l’histoire dans une zone de tension mémorielle, chacune se nourrissant de l’autre. La sociologie pragmatique par son approche du suivi des acteurs nous a permis d’observer l’évolution de cet espace et la manière dont les acteurs-témoins se l’approprient.Dans leurs stratégies, les acteurs témoins ont perçu les avantages qu’ils pourraient tirer de l’utilisation de l’Internet. Cet usage permet une visibilité que n’offraient pas les médias traditionnels. Cette nouvelle donne risque toutefois d’avoir des répercussions sur la discipline historique, notamment en ce qui concerne la prise en compte des traces que génèrent les acteurs-témoins et leur pérennisation. Il apparaît que l’écriture de l’histoire des différents événements contemporains pourrait s’en trouver modifiée

Résumé / Abstract : On the 13th February 1991, a colloquium about the « Vietnamese topicality » isorganized at the French Senate. When Georges Boudarel, an academic at Paris VII University and a Vietnam specialist starts to speak, he is immediately interrupted by Jean-Jacques Beucher, former Secretary of State for the Veterans and who is also a former French prisoner of the Indo-China War. The latter wants to confound him for his role as a political commissioner in the Viet-Minh camps. This is the beginning of the Boudarel case confronting former prisoners to Georges Boudarel during long months, and who is now the incarnation of the communist ideology.The sufferings of a community of Indo-China War veterans longing for gratitude are hidden behind the political dimension of this case. The situation compelled this memorial group to organize themselves and to build up strategies in order to get gratitude from the public opinion. This “subterranean” memory is going to face history in a zone of memorial tension, in which each one thrives on each other. The pragmatic sociology thanks to its followed approach of the actors allowed us to see the evolution of this space and how the actors witnesses took over it.In their strategies, the actors- witnesses saw the advantages they could take of the use of Internet. Indeed, it allows a visibility which was impossible with the usual Medias. However, this new order may have repercussions on the historical discipline, especially concerning the traces generated by the actors-witnesses and their perpetuation. It turns out that the writing of history of different contemporary events could be modified.