Guillaume et Rainouart : figures du guerrier démesuré / Florian Jingand ; sous la direction de Armand Strubel

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Chansons de geste -- Épopées médiévales

Chansons de geste -- Littérature médiévale

Démesure -- Dans la littérature

Strubel, Armand (1950-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Boutet, Dominique (1949-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Martin, Jean-Pierre (1945-.... ; médiéviste) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Sauzeau, Pierre (1946-....) (Membre du jury / opponent)

Ribémont, Bernard (Membre du jury / opponent)

Université Paul Valéry (Montpellier) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier ; ....-2014) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Résumé / Abstract : Rainouart au tinel et Guillaume d'Orange font figures, au sein de leurs gestes, de guerriersdémesurés : appuis de la monarchie, défenseurs de la France, ils n'en sont pas moins des fauteurs detrouble, chacun à leur manière. Entre épique et comique, paganisme et christianisme, monstruositéet altérité, Rainouart et Guillaume puisent tous deux dans un panel à la fois historique, littéraire, etmythologique. Personnage burlesque et carnavalesque, Rainouart interpelle : fondé sur desparadoxes extrêmes, il fait tout à la fois figure de puissant chevalier et de géant Sarrasin, de moineturbulent et de cuisinier farfelu. Mais l'archétype sur lequel ce personnage est construit n'est pasexclusivement médiéval, et présente de fait de nombreux recoupements avec les théoriesDumézilienne, mais aussi un élargissement de ces théories, à la fois par ses traits ursins, de kolbitr,mais aussi de guerrier sauvage.

Résumé / Abstract : « Rainouart au tinel » and « Guillaume d'Orange » are figures, in their chanson de geste, ofexcessive warriors : supports of the monarchy, defenders of France, they are also troublemakers,each in their own way. Between epic and comic, paganism and Christianity, monstrosity andotherness, Guillaume and Rainouart draw both on a panel historical, literary and mythological.Burlesque and carnivalesque, Rainouart creates debate: based on extremes paradoxes, it is at oncepowerful knight and giant Saracen, turbulent monk and wacky cook. But the archetype on whichthis character is built is not exclusively medieval, and make considerable overlap with Dumezil'stheories, but also an expansion of these theories, as a bear, a kolbitr, but also a wild warrior.