Le discours de 'l'intime' dans les 'Rougon-Macquart' : Etude d'une trilogie romanesque : la Joie de vivre, L'OEuvre, Le Docteur Pascal / Miyuki Terashima ; sous la direction de Alain Pagès

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Zola -- Émile -- 1840-1902 -- Thèmes, motifs

Zola -- Émile -- 1840-1902 -- Critique et interprétation

Intimité (psychologie) -- Dans la littérature

Pagès, Alain (1950-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Hamon, Philippe (1940-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Colin, René-Pierre (1948-....) (Membre du jury / opponent)

Cabanès, Jean-Louis (Membre du jury / opponent)

Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Littérature française et comparée (Paris) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Centre de Recherche sur les Poétiques du XIXe siècle (Paris) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Le mot « intime » en français suggère à la fois la convivialité au sein du cercle familial et la conscience intérieure de l’individu. Cette dualité essentielle de l’« intime », qui attire de nombreux écrivains français depuis des siècles, englobe un large éventail de thématiques littéraires, caractérisées par deux courants : la représentation de la vie familiale et les écrits autobiographiques. En règle générale, l’esthétique du naturalisme établie par Zola est considérée comme indifférente à l’égard de la littérature intime, développée par les écrivains romantiques. Cependant, certains de ses romans présentent les caractéristiques de l’écrit de l’intime du XIXe siècle. Dans cette étude, nous nous attacherons à établir le lien intérieur entre La Joie de vivre (1884), L’Oeuvre (1886) et Le Docteur Pascal (1893), trois romans exceptionnellement chargés d’éléments autobiographiques dans la série des Rougon-Macquart. L’intrigue de ces œuvres se déroule au sein du foyer et se concentre sur la psychologie des protagonistes, qui pourraient être définis comme alter ego de l’auteur. Dans La Joie de vivre, Zola projette son angoisse personnelle sur Lazare, jeune pessimiste souffrant de névrose. Dans L’OEuvre, l’auteur exprime sa vision esthétique à travers la création douloureuse du peintre Claude. Dans Le Docteur Pascal, véritable synthèse de la série, Zola manifeste enfin sa croyance optimiste à la vie à travers Pascal, son porte-parole. Le discours de l’« intime » chez Zola, aspect essentiel mais pourtant négligé de son œuvre romanesque, montre ainsi une mise en pratique du roman psychologique que l’auteur semble pourtant vouloir rejeter dans ses écrits « naturaliste ».

Résumé / Abstract : This study focuses on the two themes which the word “ intimacy ” refers to : firstly private life in a family, and secondly internal conscience of each individual. Due to the dual meaning of this word, two mainstream themes in the 19th century literature were formed : presentation of familial life and autobiography. In considering “ intimacy ” in naturalism, which have not been taken up until now, the autobiographic nature of Zola’s novels will be brought to light, as compared to autobiography in romanticism. This study examines and analyses three particularly autobiographical novels from total twenty volumes of the Rougon-Macquart series : La Joie de vivre (1884), L’OEuvre (1886) and Le Docteur Pascal (1893), considering those novels as a trilogy. Those three pieces clearly reflect the duality of “ intimacy ”, in depicting family life of the protagonist and, at the same time, the interior mind of Zola who appears as his alter ego. In La Joie de vivre, Zola, as a pessimist suffering neurosis, is depicted through Lazare. In L’OEuvre, Zola, based upon his experience as an art critic, demonstrates his artistic vision through the painter Claude. In Le Docteur Pascal, Zola’s confession full of optimism, contrary to the past after having concluded his works in the Rougon-Macquart series, is reflected in Pascal who is a philosophical scientist. This study analyses how Zola, who has been deemed as a naturalist in sharp contrast to an autobiographical writer, has taken the theme of “ intimacy ” into his novels through his own experience in private life, and how he produced the trilogy novels which are fiction and, at the same time, autobiographical pieces.