Les services d'approvisionnement des communautés de la Sénéchaussée de Grasse au dernier siècle de l'Ancien Régime / Céline Prampolini-Comos ; sous la direction de Marc Ortolani

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Administration communale -- Grasse (Alpes-Maritimes) -- 1500-1800

Communautés -- Grasse (Alpes-Maritimes) -- 1500-1800

Ortolani, Marc (1961-.... ; juriste) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Vernier, Olivier (1956-.... ; juriste) (Président du jury de soutenance / praeses)

Agresti, Jean-Philippe (1974-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Baisset, Didier (1967-.... ; juriste) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Université de Nice (1965-2019) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Droit et sciences politiques, économiques et de gestion (Nice) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Équipe de recherche sur les mutations de l'Europe et de ses sociétés (Nice) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Dans une période bouleversée par les guerres aux désastreuses conséquences, ainsi que par des hivers rigoureux et des maladies touchant aussi bien les hommes que le bétail, les communautés d’habitants donnent à bail des fermes d’approvisionnement afin de fournir à leur population des denrées de première nécessité. Elles veillent aussi à faire respecter des prix et des conditions de vente réglementés ainsi que des critères de qualité et des mesures sanitaires précises. De cette manière, les communautés vont réussir à maintenir un certain équilibre économique et conjuguer leurs intérêts avec ceux des fermiers et des habitants. Pour autant, c’est surtout l’idée de solidarité qui prévaut dans la volonté d’établir ces fermes et non pas celle de rentabilité, celles-ci n’étant pas uniquement instaurées dans le but d’augmenter le budget communal. Les services d’approvisionnement apparaissent en effet comme de véritables services publics : le contrat les instituant est conclu « pour le bien public », par les pouvoirs publics, avec le concours de personnes privées et l’ensemble des règles qui les régit relèvent du fonctionnement de services publics et donc d’un véritable droit administratif.

Résumé / Abstract : In a period disrupted by war, with disastrous consequences, harsh winters and diseases affecting men as well as livestock, communities and land owners engaged in leasing land to tenants to provide the population with staples at prices and conditions of sale that were regulated according to government quality controls and specific health measures. In doing this, successful communities maintained economic balance and combined the interests of both land owners and farm tenants and residents; moreover, this idea of solidarity prevailed in the will to implement this new system of farming and not that of crude profitability, meaning that farms were not only introduced to increase the municipal budget nor managed with individual land owners’ interests in mind. With a set of rules, put in place by the government, support from individual land owners, and a contract, ‘for the public good’, this structured approach notes the establishment of Supply Services is a public service and becoming a truly administrative law.