Ženské kláštery Horni Lužice mezi duchovní a světskou mocí v 16. a 17. století = = Les abbayes féminines de la Haute Lusace entre pouvoir temporel et spirituel aux XVIe et XVIIe siècles : / Jan Zdichynec ; sous la direction de Lenka Bobková et Marie-Élisabeth Ducreux

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2007

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : tchèque / Czech

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Ordres monastiques et religieux chrétiens féminins -- Allemagne -- Haute-Lusace (Allemagne) -- 16e siècle

Ordres monastiques et religieux chrétiens féminins -- Allemagne -- Haute-Lusace (Allemagne) -- 17e siècle

Vie religieuse et monastique féminine -- Allemagne -- Haute-Lusace (Allemagne) -- 16e siècle

Vie religieuse et monastique féminine -- Allemagne -- Haute-Lusace (Allemagne) -- 17e siècle

Bobková, Lenka (1947-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Ducreux-Lakits, Marie-Élizabeth (Directeur de thèse / thesis advisor)

École des hautes études en sciences sociales (Paris) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Univerzita Karlova (Prague) (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

Résumé / Abstract : Les monastères féminins de la région de l'Allemagne de l'Est actuelle, de la Haute Lusace (Marienthal, Marienstern, Lauban) ont survécu en seules institutions catholiques dans ce territoire essentiellement protestant. On étudie leur situation au XVIe et au XVIIe siècle, où s'imposait la nécessité d'établir une organisation capable d'assurer leur survivance. La vie des moniales à l'époque moderne était déterminée au moins autant par les facteurs politiques, ecclésiastico-administratifs, sociaux et économiques que par leur coexistence avec le protestantisme, souvent dans une continuité avec la tradition antérieure. Suit une description microfactuelle de la crise interne des abbayes dans la seconde moitié du XVIe et au début du XVIIe siècle, qui reflète la confusion des différentes compétences et les tendances générales de la vie régulière féminine d'alors. L'analyse est complétée par des remarques relatives à la composition des communautés monastiques et à l'évolution de leurs domaines.

Résumé / Abstract : The abbeys of women of the region of Eastern Germany, of historic Upper Lusatia (Marienthal, Marienstern, Lauban) are the only catholic institutions which have survived in the mainly protestant area. I study their situation above all in 16L and 17L century when it was necessary to constitute an organisational basis from which further existence of convents could evolve. The existence of nuns was determined just as strongly by politics, (church) administration and by social and economical factors, as it was by its coexistence with Protestantism, and often in the continuity with the local tradition. A micro-historic investigation of an internal crisis of the convents in the second half of the 16 and the beginning of 17TH century follows, reflecting the blended influence of various authorities, as well as by general trends in the evolution of women's monastic life of the period. The analysis is appended by notes on the inhabitants of the convents and the history of convent dominions.