Ecran, écrit, savoir. Evolution des images discursives dans les cédéroms de vulgarisation scientifique. / Anthippi Potolia ; sous la direction de Daniel Coste

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Le Monde -- périodique -- France -- 1944-....

Périodiques sur cédérom -- Histoire et critique

Sciences -- Vulgarisation

Sciences -- Dans la presse

Discours (linguistique)

Coste, Daniel (1940-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Beacco, Jean-Claude (Président du jury de soutenance / praeses)

Develotte, Christine (1955-....) (Membre du jury / opponent)

Jeanneret, Yves (1951-2020) (Membre du jury / opponent)

Le Marec, Joëlle (1960-....) (Membre du jury / opponent)

Mangenot, François (1951-....) (Membre du jury / opponent)

Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Langage et langues (Paris) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Équipe d'accueil Didactique des langues, des textes et des cultures (Paris) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Notre étude s’inscrit dans le cadre des travaux en analyse de discours et consiste en une description sémiolinguistique de deux corpus, le premier issu de l’espace éditorial des médias informatisés, et le second extrait de la presse ordinaire quotidienne. Elle cherche plus précisément à démontrer, dans un premier temps, l’instabilité et la transformation au fil du temps des représentations socio-discursives à l’égard de l’écrit d’écran au sein de l’espace socio-historique français à la fin du vingtième siècle ; puis, dans un second temps, elle vise à identifier, au travers de cette fluctuation, l’orientation de stabilisation de ces mêmes représentations. Pour parvenir à cette fin, la présente étude place à son épicentre la notion d’image discursive, face visible, lisible et descriptible des représentations en question. Se limitant d’abord à un corpus de cédéroms nommés dans le métalangage naturel de “culturels” ou “grand public”, relatifs a priori à la transmission d’un savoir scientifique, elle vise à saisir l’image de l’écrit d’écran au sein de ce corpus à travers les divers degrés de didacticité que celui-ci convoque durant la courte diachronie des médias informatisés hors ligne. C’est ainsi que point, au fil de la description et des années, un paradigme de didacticité tripartite, celui-ci allant du visible à l’intelligible en passant par le lisible. Les images discursives de l’ethos des communautés scientifiques abordées par les écrits d’écran du corpus investissent à leur tour ce paradigme et sa mouvance dans le chronotope de la société française. La mobilisation de la presse ordinaire quotidienne, représentée ici par Le Monde s’effectue à des fins d’étayage du modèle initial de didacticité. À terme, ce quotidien – miroir social à part entière – interrogé à partir des mêmes notions descriptives que le corpus de cédéroms, permet non seulement de valider le modèle de départ, mais aussi, dans un souci interprétatif et causal plus étendu, d’inférer un certain nombre de représentations que la seule description du corpus de cédéroms ne nous aurait pas permis d’induire. En sus des implications didactiques [notamment dans le cadre de la formation de formateurs et de futurs enseignants] envisagées en fin de parcours, en sus aussi des prolongements descriptifs dans le cadre de l’internet, cette étude saisit un moment historique manifeste dans la mesure où elle nous permet de mieux comprendre notre rapport avec les matérialités qui nous entourent et les processus que nous mobilisons pour mieux nous les approprier.

Résumé / Abstract : Discourse analysis is the general research framework of this study. It consists of a semio-linguistic description of two corpora: the first is composed of computer-mediated news articles and the second of traditional daily print media. The research begins by examining the transformation and possible changes in socio-discursive written representations as presented on the computer screen in the late 20th century French socio-historical context. The next stage is to identify, through these variations, how these representations have stabilised. With this aim in mind, the study focuses on the concept of the discursive image, which is the visible, readable and describable side of such representations. We examine a corpus of CD-ROMs [so-called “cultural CD-ROMs” or “mainstream CD-ROMS”] which are designed to convey scientific knowledge, and try to analyse the image of writing-on-screen through the different levels of didactic purpose, as they appear over the short time span of offline media. This study reflects the emergence of a 3-fold model of didactic purpose: first an analysis of the visible, secondly an analysis of the legible and thirdly an analysis of the intelligible. The discursive images of the ethos of the scientific communities as they appear in writing-on-screen are also influenced by the time and space scheme specific to French society. The analysis of traditional daily print media, which is represented by Le Monde, extends the initial model of didacticity. At the end of the day, the analysis [using the same tools as for the corpus of CD-ROMs] of the mainstream press -a mirror of society- not only allows us to validate our results but also to infer some representations which the description of CD-ROMs alone has not shown. This study, apart from opening up new didactic perspectives for the training of future teachers and its implications for description on the Internet, grasps a historical moment, in the sense that it allows us to understand the relation that we have to the media and the processes that we use in order to interpret the media that surround us.