Vom grand spectacle zur great season : das Pariser Théâtre du Châtelet als Raum musikalischer Produktion und Rezeption (1862-1914) / Gesa Zur Nieden ; sous la direction de [Michael Werner et Monika Woitas]

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2008

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : allemand / German

Langue / Language : français / French

Langue / Language : anglais / English

Berlioz -- Hector -- 1803-1869 -- Appréciation

Châtelet-Théâtre musical de Paris -- Représentations

Ballets russes

Musique -- France -- Paris (France) -- 1870-1914 -- Représentations

Spectacles et divertissements -- France -- Paris (France) -- 1870-1914

Opérettes -- France -- Paris (France) -- 1870-1914

Vie musicale -- France -- Paris (France) -- 1870-1914

Musique -- Appréciation -- France -- Paris (France) -- 1870-1914

Werner, Michael (1946-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Woitas, Monika (musicologue) (Directeur de thèse / thesis advisor)

École des hautes études en sciences sociales (Paris) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Ruhr-Universität (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Dans la période 1862 à 1914 le Théâtre du Châtelet accueillait trois genres musicaux différents : le grand spectacle, les concerts symphoniques des Concerts Colonne et le théâtre musical d’avant-garde (Salomé de Richard Strauss, Ballets Russes de Serge de Diaghilev). Par rapport à la variété musicale et à la composition sociale du public diversifiée de ces trois genres, la production musicale du théâtre du Châtelet est représentative pour la vie musicale parisienne autour de 1900. L’étude du Théâtre du Châtelet comme espace de production et de réception musicales se base sur l’approche de la sociologie de l’architecture. A son aide nous étudierons les influences de l’haussmannisation sur la pratique théâtrale et musicale. En outre, nous définirons un modèle de réception pour chaque genre afin d’étudier le rapprochement entre les genres « populaires » et « savants » au début du 20e siècle. Cette dernière étude éclaircira les bases culturelles de l’éclectisme en musique des années 1920.

Résumé / Abstract : In the period from 1862 to 1914 the Parisian Théâtre du Châtelet hosted the three different musical genres grand spectacle, symphonic concert (Concerts Colonne) and musical theatre of the avant-garde (Salome of Richard Strauss, Ballets Russes). This range of genres is musically and socially representative of the musical life of Paris. The study of this theatre as a room of musical production and reception in the period from 1862 to 1914 analyses the establishment and the institutionalisation of these different genres in the Théâtre du Châtelet and defines a reception model for each of them. Methodologically our study is based on the approach of sociology of architecture and the spatial concept of the theatre historian Mercedes Viale-Ferrero. A comparison of the three different types of musical production in that époque sheds light on the eclecticism of the 1920s when Paris advanced to be the European capital of the arts.