La question du héros dans l'œuvre d'Arturo Pérez Reverte : une approche psychanalytique / Jean-Christophe Martin ; sous la direction de Sadi Lakhdari

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Pérez-Reverte -- Arturo -- 1951-.... -- Critique et interprétation

Héros (littérature)

Classification Dewey : 860

Lakhdari, Sadi (Directeur de thèse / thesis advisor)

Merlo, Philippe (1967-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Pérès, Christine (19..-....) (Membre du jury / opponent)

Boyer, Denise (1946-....) (Membre du jury / opponent)

Université Paris-Sorbonne (1970-2017) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Civilisations, cultures, littératures et sociétés (Paris) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Centre de recherches interdisciplinaires sur les mondes ibériques et contemporains (Paris ; 1998-....) (Equipe de recherche associée à la thèse / thesis associated research team)

Résumé / Abstract : Ce travail dans un premier temps se propose de contribuer à l’élaboration d’une théorie psychanalytique du héros en s’appuyant notamment sur les notions d’Idéal du Moi et sur les processus d’identification. Tout acte d’écriture entraîne une réfraction du Moi de l’auteur ainsi qu’une répartition des différentes instances de ce Moi sur les personnages. Le héros est celui qui parvient à fondre en un seul être l’Idéal du Moi et le Moi tout en cristallisant sur lui des processus identificatoires.A partir de ce cadre théorique, l’étude explore ensuite la question du héros dans l’œuvre d’Arturo Pérez Reverte. Nous y analysons quelques procédés poétiques récurrents dans ses romans. Nous abordons notamment la spécificité des incipit révertiens qui plongent d’emblée le héros dans un monde chaotique, le rapport du héros à l’Histoire et plus généralement le travail de l’auteur sur la représentation historique, le rôle du jeu comme métaphore de l’univers et la place de l’élément adverse dans le récit, la portée métaphysique de certains des espaces représentés et enfin nous exposons différents modèles de construction du héros. Dans une dernière partie, nous utilisons les chroniques publiées dans El semanal afin d’aborder la part de l’auteur. Nous y analysons divers processus identificatoires (identifications héroïques et identifications projectives) et y examinons différentes instances du Moi représentées dans son œuvre. Nous concluons sur la prédominance de l’instance surmoïque qui laisse une empreinte considérable sur le héros révertien et plus généralement sur l’écriture d’Arturo Pérez Reverte.

Résumé / Abstract : Insérer ici votre résumé en anglais The first part of this thesis attempts to make a contribution to the elaboration of a psychoanalytic theory of the hero, based essentially on the concepts of the Ideal Ego and processes of identification. Every authorial action necessarily involves a refraction of the authorial Ego and thus a distribution of the different aspects of this Ego among the characters. The hero is thus the character who is able to bring together in a single person the Ideal Ego and the Ego and at the same time crystallise the identification processes.Using this theoretical apparatus, our study then explores the question of the hero in the work of Arturo Pérez Reverte. We will examine some recurring poetic devices in his novels. Particularly we will look at the specific characteristics of Reverte’s incipits which plunge the hero from the start into a chaotic universe; the relationship between the hero and History and, more generally the author’s representation of History; the role of the game as a metaphor for the universe and the place of the hostile element in the story; the metaphysical ramifications of certain physical spaces which are represented and finally we will discuss different models for the construction of the hero.The last section uses the chronicles published in El semanal in order to examine the author’s role. We analyse different identification processes (heroic identifications, projective identifications) and examine different agencies of the Ego represented in his work. We will conclude by showing the predominance of the Super-ego agency as the most representative of the revertian hero and more generally in the writing of Arturo Pérez Reverte.