Évaluation de l’indice de confiance des patients réalisant une échographie chez un médecin généraliste diplômé en échographie / Jean-Rémi Bargin ; sous la direction de Marion Graglia

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Médecins généralistes

Échographie

Malades -- France -- Gap (Hautes-Alpes) -- Enquêtes

Relations médecin-patient

Confiance -- Évaluation

Classification Dewey : 610

Graglia, Marion (1976-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Bricault, Ivan (1971-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Université Joseph Fourier (Grenoble ; 1971-2015) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Introduction : L’échographie est un outil diagnostique fiable dont la pratique ne cesse de progresser. Son utilisation par le médecin généraliste étant encore nouvelle, elle amène à s’interroger sur le ressenti des patients. L’objectif principal était d’étudier l’indice de confiance des patients réalisant une échographie chez un médecin généraliste diplômé en échographie plutôt que chez un radiologue ou un spécialiste d’organe. Les objectifs secondaires correspondaient à une description des connaissances, de l’itinérance et des préférences des patients concernant leur échographie. Matériels et méthode : Il s’agit d’une étude prospective descriptive transversale basée sur un questionnaire auto administré. La population correspond à la patientèle réalisant une échographie chez les médecins généralistes échographistes du cabinet de médecine générale Seliance à Gap. Le critère de jugement principal correspond à un score de confiance entre 0 et 100 estimé par le patient pour chaque intervenant possible. L’analyse statistique utilise des tests de comparaison de moyenne appariée calculé sous Staview. Résultats : L’enquête s’est déroulée de mai à novembre 2013, regroupant 297 questionnaires. La moyenne de l’indice de confiance est significativement supérieure dans le cas d’une échographie réalisée par un généraliste diplômé (moyenne=79,21) versus un radiologue (moyenne=71,13) (p<0.001), il n’existe a priori pas de différence de confiance avec le spécialiste d’organe (moyenne=78,20). Conclusion : La confiance des patients envers le médecin généraliste échographiste est jugée suffisante pour bénéficier de la même relation médecin malade que les spécialistes d’organes et radiologues.