Évaluation du risque chimique en milieu de soins : application aux activités de désinfection et stérilisation et aux blocs opératoires dans deux cliniques / Juliane Sillière ; sous la direction de Benoît Allenet

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Salles d'opération

Désinfection

Stérilisation (microbiologie)

Anesthésiques -- Toxicologie

Gaz médicaux -- Toxicologie

Effluents gazeux -- Toxicologie

Évaluation du risque

Cliniques -- France -- Grenoble (Isère)

Classification Dewey : 615.1

Allenet, Benoît (1963-.... ; auteur en pharmacie et sciences médicales) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Joseph Fourier (Grenoble ; 1971-2015) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : La sécurité sanitaire est un sujet incontournable des établissements de soins. Les travailleurs du secteur de la santé peuvent être exposés à des produits chimiques, ce qui implique que la gestion du risque chimique soit importante dans ces structures. Les activités de désinfection/stérilisation et les blocs opératoires ont été retenus pour appliquer une méthode de hiérarchisation des risques. Une étude de la littérature a permis de déterminer des produits dangereux pour la santé susceptibles d’être manipulés dans ces activités. La mise en application dans 2 cliniques grenobloises de la méthode a permis de faire le point sur les risques réels dans les activités choisies et de constater la différence avec les produits cités dans la littérature. Des produits chimiques sont essentiellement retrouvés lors de la désinfection des endoscopes et aux blocs opératoires, moins pour la stérilisation grâce à l’utilisation d’autoclaves. L’étude a permis de constater que des produits chimiques sont manipulés quotidiennement par le personnel et qu’ils peuvent être à l’origine de risques locaux (irritations, brûlures) ou plus rarement systémiques (effet sur un organe, reprotoxique…). Ceci a permis de proposer des moyens de prévention des risques et/ou de renforcer les équipements de protection. Le travail effectué constitue un outil pour la mise en place d’une gestion plus détaillée du risque chimique et orienter le cas échéant vers des métrologies. L’évaluation des risques chimiques étant un processus continu, il faut que les cliniques s’approprient la méthode et comprennent son utilité afin de pérenniser la démarche et d’assurer la sécurité et la santé des salariés sur le long terme.