L'articulation de l'éthique et de la politique chez Spinoza et Sartre / Zubeyde Gaye Çankaya Eksen ; sous la direction de Chantal Jaquet et de Kenan Gürsoy

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Spinoza -- Baruch -- 1632-1677 -- Critique et interprétation

Sartre -- Jean-Paul -- 1905-1980 -- Critique et interprétation

Contrat social

Liberté

Réflexion (philosophie)

Courage

Générosité

Classification Dewey : 100

Jaquet, Chantal (1956-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Gürsoy, Kenan (Directeur de thèse / thesis advisor)

Bumin, Tülin (Président du jury de soutenance / praeses)

Bove, Laurent (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Başaran, Melih (19.. -....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Galatasaray üniversitesi (Istanbul) (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

École doctorale Philosophie (Paris) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Centre d'histoire des philosophies modernes de la Sorbonne (Paris) (Equipe de recherche associée à la thèse / thesis associated research team)

Centre d'histoire des philosophies modernes de la Sorbonne (Paris) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Dans ce travail, à partir de la question d'Alexandre Matheron, qui nous invite, dans son ouvrage Intitulé Individu et communauté chez Spinoza, à interroger sur une analogie éventuelle entre la pensée politique de Sartre et la théorie classique contractualiste, nous tentons de soulever les lignes d'argumentation parallèles (ou parfois communes) chez Spinoza et Sartre concernant le processus de la constitution et du maintien de la société libre. Et, dans la théorisation de ce processus active et résistante à toute approche contractualiste, nous tentons de montrer qu'une sorte d'articulation de la politique et de l'éthique se pose d'une manière semblable chez Spinoza et Sartre. Dans une telle démarche de réflexion, qui se situe au-delà d'une simple confrontation des théories politiques et éthiques des deux philosophes et d'une constatation des différences assez connues entre celles-ci, nous précisons le domaine philosophique dans lequel il paraît bien légitime de lire la philosophie pratique de Spinoza en parallèle avec celle de Sartre. Dans notre recherche, ce domaine de réflexion se présente comme un domaine d'analyse de la libération commune qui est suivie par l'établissement de la stabilité de la liberté, de la paix interindividuelle et de la concorde dans la société humaine.

Résumé / Abstract : In the origin of the present study lies a passage from Alexandre Matheron's book Individu et communauté chez Spinoza, where a highly interesting question incites the reader to reflect on the articulation of ethics and politics through a comparative study of Spinoza's and Jean-Paul Sartre's practical philosophies. In the present work, Matheron's question will constitute the point of departure of a reflection on the possibility of establishing a parallelism between the philosophies of Spinoza and Sartre. By proposing a negative answer to it, we will make a categorical distinction between Sartre's and Hobbes' political theories. To the existent that we will distinguish Sartre's political theory from classical contractualism, we will be able to emphasize the points of contact between the Sartrian and Spinozian standpoints, which, in our opinion, share a common anticontractualist basis. Throughout this comparative study, a detailed analysis of the moment of the organization of political society will be presented, with a view to disclose a particular way of articulating politics and ethics that is common to both of these philosophers who seems radically different at first glance.