Par-delà l'Infini. La Spiritualité dans la Science-Fiction française, anglaise et américaine / Claire Cornillon ; sous la direction de Jean Bessière

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Science-fiction

Spiritualité -- Dans la littérature

Sublime (littérature)

Bessière, Jean (1943-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Lavocat, Françoise (Président du jury de soutenance / praeses)

Menegaldo, Gilles (1947-....) (Membre du jury / opponent)

Bozzetto, Roger (1937-....) (Membre du jury / opponent)

Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Littérature française et comparée (Paris) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Centre d'études et de recherches comparatistes (Paris) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : La science-fiction a, depuis ses origines, abordé les questions spirituelles telles que la mort, la transcendance, le sens de la vie et de la condition humaine. Au lieu de se définir comme une littérature d’idées fondée sur la science, elle est bien davantage une littérature d’images qui se fonde sur une « problématisation » de notre monde. Elle construit des configurations fictionnelles qui suscitent, chez le lecteur, un étonnement fondamental, le sense of wonder. Dès lors, elle envisage des problèmes essentiels, qu’ils soient biologiques, politiques, ou spirituels. Ouvrant à un espace-temps potentiellement infini, elle peut mettre en scène des quêtes à l’échelle du cosmos, ouvrir sur l’éternité et le temps du mythe, réinterpréter les grandes traditions religieuses pour les problématiser, ou dessiner un espace du sublime dans la confrontation avec le mystère. Il s’agit de définir la science-fiction comme un genre littéraire problématologique, qui s’appuie sur des récits et des images. Ce travail examine le traitement des questions spirituelles dans la science-fiction française, anglaise et américaine, depuis le XIXe siècle. Il se réfère à une dizaine de romans et trois films. En s’appuyant sur ce corpus spécifique de romans et de films, il s’attache à établir des cadres théoriques et à identifier des œuvres qui constituent des jalons dans l’histoire de la science-fiction et qui illustrent cette perspective problématologique.

Résumé / Abstract : Since its origins, science fiction has addressed issues in spirituality such as death, transcendence, meaning of life, human condition. Instead of defining science fiction as based upon science, we should better define it as based upon the « problematization » of our world. It construes fictional configurations which trigger readers’ essential astonishment, and impose a sense of wonder. It tackles central problems, be it biological, political or spiritual. Opening to potentially infinite space and time, it can unfold quests on a cosmic scale, and revisit significant religious traditions to question them, or to delineate a space where sublime confronts mystery. The overall argument aims at defining science fiction as a problematological literary genre, which uses narratives and images. This dissertation applies these research orientations to French, American and English Science Fiction from the XIXth century onwards — it refers to a dozen novels and three movies. While it focuses upon this specific body of novels and films, it intends to set up theoretical schemes and to identify works which are landmarks in SF and exemplify this problematological perspective.