Essay on public policy for innovation and quality / Zi Li ; sous la direction de Emmanuelle Auriol

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : anglais / English

Innovations technologiques -- Politique publique

Politique sanitaire

Auriol, Emmanuelle (1966-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Toulouse 1 Capitole (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Toulouse School of Economics (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Institut d'économie industrielle (Toulouse) (Equipe de recherche associée à la thèse / thesis associated research team)

Résumé / Abstract : Cette thèse se compose de 3 chapitres indépendants s’attachant à analyser les politiques publiques de gestion et de contrôle de la qualité, ainsi que celles visant à stimuler l’innovation. Dans le deuxième chapitre, nous nous intéressons au marché de la santé, et plus précisément à la concurrence entre différents plans de santé offrant des offres de soin de qualités différentes. Nous modélisons ce marché comme un marché biface avec des externalités de qualité. Nous examinons ce qui se passe lorsque les médecins de haute qualité, tels par exemple que les spécialistes, sont autorisés à s’enregistrer dans plusieurs plans de santé (« multi-homing ») et nous comparons cet équilibre à celui où ils ne peuvent s’enregistrer que dans un seul plan. Un enregistrement multiple des médecins de haute qualité donne des plans de santé de meilleure qualité, mais un enregistrement exclusif peut générer les meilleurs résultats pour le bien-être des assurés et de protection sociale. Le troisième chapitre s’intéresse à la gestion de la qualité dans le contexte de la production alimentaire. Il compare deux approches réglementaires de gestion de la qualité : inspection ex-post des produits par échantillonnage ou contrôle ex-ante du processus de production et certification de ce dernier. Ce chapitre analyse dans le cadre d’une compétition à la Cournot si la certification du processus de production doit être utilisée comme substitut ou complément à l'inspection ad-hoc des produits. Notre analyse révèle que la combinaison des deux approches n’est pas synonyme d’une amélioration de l'efficacité et que la certification du processus de production est préférable lorsque la compétition entre les producteurs est intense. Le quatrième chapitre est inspiré par l'hypothèse d’Heller et Eisenberg (1998) selon laquelle les activités de recherche et développement (R&D) pourraient être entravées par la protection des brevets (anti-communs). Cependant, des études récentes suggèrent que cet effet est surestimé. Ce chapitre examine une situation où la valeur d’une innovation est inconnue et commune à deux chercheurs: son évaluation par un scientifique dépend de l’évaluation que s’en fait l’autre. Cela donne lieu à surinvestissement en R&D qui peut masquer la présence d'anti-communs, en particulier lorsque l'évaluation commune dépend largement des informations privées des deux scientifiques.

Résumé / Abstract : Numerous economics thoughts highlight the positive effect of innovations on economic growth and of quality on welfare of human beings. This thesis consists 3 independent chapters, which study public policies with purpose of encouraging innovations and improving quality provision. The second chapter studies what happens when high quality providers are allowed to patronize multiple health plans (multi-homing) and compare it to single-homing within a 2-sided framework. The results suggest that high quality providers’ multi-homing yields the highest quality of both plans. But single-homing may generate the best results for policyholders and social welfare. The third chapter compares two food quality regulatory approaches: sampling and testing products (product inspections) and controlling verifiable production process control (process certifications). It is debatable whether process certification is best used as substitute for, or supplement to product inspection. This chapter formally analyzes this issue under Cournot competition framework and suggests that combining these two approaches may not improve efficiency. Moreover, process certification should be used when competition is intense. The forth chapter is inspired by the anticommons hypothesis of Heller and Eisenberg (1998), which implies that research and development (R&D) activities could be hindered by patent protections. However, recent studies suggest that this effect is over-stated. This chapter considers a common-value situation: the scientists' valuation relies on each others' perspectives. It yields an over-investment outcome which may mask the presence of anticommons, especially when the common valuation largely depends on both scientists' private information.