Analyse et simulation du comportement anisotrope lors de la mise en forme de renforts tissés interlock / Jean-Guillaume Orliac ; sous la direction de Philippe Boisse et de Fabrice Morestin

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Composites polymères

Matières plastiques renforcées

Matières plastiques -- Moulage

Élasticité

Modèles mathématiques

Classification Dewey : 620.192 118 072

Boisse, Philippe (1959-.... ; auteur en génie mécanique) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Morestin, Fabrice (1967-...) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Institut national des sciences appliquées (Lyon ; 1957-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Ecole doctorale Mécanique, Energétique, Génie Civil, Acoustique (Villeurbanne ; 2011-....) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

LaMCoS - Laboratoire de Mécanique des Contacts et des Structures (Lyon, INSA ; 2007-....) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Relation : Analyse et simulation du comportement anisotrope lors de la mise en forme de renforts tissés interlock / Jean-Guillaume Orliac ; sous la direction de Philippe Boisse et de Fabrice Morestin / Villeurbanne : SCD Doc’INSA , 2012

Résumé / Abstract : Afin de pouvoir prédire le comportement des renforts de composites 3D interlock au cours d'un procédé de mise en forme, il est nécessaire de connaitre la position des mèches dans le renfort durant la phase de préformage du procédé. Les travaux présentés ici traitent de la simulation du préformage de renforts 3D épais à l'aide d'un élément fini hexaédrique semi-discret spécifique. En utilisant le principe des travaux virtuels, on distingue le travail interne virtuel dû à la tension des mèches des autres travaux virtuels. La raideur due aux tensions de mèches, qui constitue la contribution principale de la rigidité du matériau, est prise en compte à l'aide de barres incluses dans les éléments. Les rigidités dues aux autres sollicitations, comme la compression transverse, les cisaillements ou les frottements inter-mèches, sont décrites par un matériau continu additionnel. La combinaison de ce modèle discret du premier ordre et d'un matériau continu hyperélastique anisotrope dit du second ordre, pour formuler le comportement du matériau va permettre la simulation du préformage des renforts tissés épais. Conjointement aux travaux sur la simulation, des travaux expérimentaux pour l'identification des paramètres matériau de la loi de comportement ont été définis et réalisés. Ces paramètres concernent les deux parties de la formulation du comportement.

Résumé / Abstract : In order to simulate 3D interlock composite reinforcement behavior during forming process, it is necessary to predict yarns positions in the fabric during the preforming stage of the process. The present work deals with thick 3D interlock fabric forming simulation using specific hexahedral semi-discrete finite elements. Using the virtual work principle, we distinguish the virtual internal work due to tensions in yarns from other internal virtual works. The stiffness relative to yarns tension which is the main part of the rigidity is described by bars within the elements. The other rigidities - like transverse compression, shears or friction between yarns - are depicted by a continuous additional material. A combination of this "first order" discrete model and a continuous orthotropic hyperelastic "second order" material formulation will enable us to simulate the interlock preforming process. Jointly to the simulation work, we also had to specify and perform experimental testing identification of material parameters. These parameters concern both parts of the model.