Le leadership juste : une approche proactive de la justice organisationnelle : des perceptions du subordonné à l'orientation du leader / par Danielle Jouglard ; sous la direction de Dirk D. Steiner,...

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2012

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Leadership

Psychologie des organisations

Steiner, Dirk (1959-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Nice (1965-2019) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Lettres, sciences humaines et sociales (Nice ; 1992-2016) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Laboratoire d'Anthropologie et de Psychologie Cognitives et Sociales-EA 7278 (Nice ; 2012-2016) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Etre juste est l’un des comportements essentiels du leadership dans les organisations (Tyler & Blader, 2003). Mais jusqu’ici, les relations entre la justice organisationnelle et le leadership ont été peu explorées (van Knippenberg, De Cremer & van Knippenberg, 2007). Les recherches sur la justice organisationnelle ont été principalement centrées sur les perceptions de justice des subordonnés dans les relations de travail et leurs impacts sur les organisations (Cohen-Charash et al., 2001; Colquitt et al., 2001). Cette centration sur les perceptions de justice et les réactions consécutives des individus a été nommée la justice réactive par Greenberg (1987). Adoptant cette perspective réactive, et dans la continuité des travaux sur la mesure des perceptions de justice, nous avons d’abord évalué le caractère de généralisation de la mesure de Colquitt (2001) en contexte français. Les résultats des trois études réalisées ont montré que l’approche théorique en quatre facteurs de justice est applicable en France. En complément à la justice réactive, Greenberg (1987) a proposé une approche proactive de la justice centrée sur les motivations des individus à agir de façon juste. Adoptant cette approche, nous avons alors examiné la justice selon la perspective du leader, en proposant le modèle du Leadership Juste. Nous avons développé une mesure du leadership juste et avons réalisé deux études préliminaires de validations de la mesure en France et en contexte international. Les résultats montrent que l’approche de la justice des leaders et les perceptions de justice des subordonnés diffèrent sensiblement et peuvent révéler des niveaux d’analyse de la justice différents.

Résumé / Abstract : Being fair represents one of the most essential leadership behaviors in the workplace (Tyler & Blader, 2003). But to date, little is know about the relationships between organizational justice and leadership (van Knippenberg, De Cremer & van Knippenberg, 2007). Research on organizational justice has mainly focused its attention on fairness perceptions on work relationships and their impact within organizations (Cohen-Charash et al., 2001; Colquitt et al., 2001). This focus on justice perceptions and individuals’ subsequent reactions has been termed reactive justice by Greenberg (1987). Adopting a reactive approach, and in continuity with previous research on measuring perceptions of organizational justice, we first sought to evaluate the generalizability of Colquitt’s (2001) measure of justice perceptions in French settings. The results of the three studies we conducted showed that the theoretically supported four-factor approach is applicable in France. In addition to reactive justice, Greenberg (1987) proposed the proactive approach to justice that focuses on people’s motivation to act in a fair manner. Adopting this approach, we then addressed justice concerns from the leader’s perspective, by proposing a model of Fair Leadership. We developed a measure of Fair leadership and conducted two preliminary studies testing the dimensionality and validity of the measure. Results suggested that leaders approach to fairness and subordinates’ perceptions of fairness are somewhat different and may reveal a different level of analysis with regards to fairness.