Etat des lieux de la prise en charge du tabagisme des patients suivis en services d'addictologie du Nord-Pas-de-Calais / Julie Machin ; sous la direction de Laure Spinosi

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2012

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Fumer -- Dissertation universitaire

Addictologie

Centres de traitement de la toxicomanie -- Dissertation universitaire

Tabagisme -- Thérapeutique

Arrêter de fumer -- Dissertation universitaire

Spinosi, Laure (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université du droit et de la santé (Lille ; 1969-2017) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Malgré une volonté politique forte, le tabagisme reste aujourd’hui un problème majeur de santé publique. La formation des médecins et de l’ensemble des soignants est un enjeu de taille pour en optimiser la prise en charge. La région Nord-Pas-de-Calais est plus gravement touchée que le reste du territoire. C’est pourquoi nous avons voulu faire un état des lieux régional des modalités de prise en charge du patient fumeur dans les services spécialisés en addictologie. Méthode : Il s’agit d’une étude descriptive, multicentrique. Un questionnaire standardisé a été réalisé et envoyé aux chefs de services et cadres de santé des établissements spécialisés en addictologie du Nord-Pas-de-Calais. Chacun des 132 questionnaires recueillis a été analysé. Le questionnaire se base sur 10 questions à choix multiples dont certaines permettent des commentaires libres. L’objectif est de mieux connaître les modalités de prise en charge du tabagisme des personnes suivies en addictologie. Résultats : 132 soignants ont participé à l’enquête. L’analyse des questionnaires révèlent que la question du tabac est principalement abordée par les médecins et infirmiers et que le sujet est facile à aborder. 57 % seulement des soignants utilisent un test de dépistage. Mais ils sont 39 % à exprimer des difficultés à faire appliquer les règlements. 99 % des soignants souhaitent recevoir une formation. Le tabagisme des soignants fait partie des sujets soulevés dans les réponses libres. Conclusion : Cette thèse a permis de mettre en évidence qu’il existe une marge d’amélioration concernant l’utilisation des outils de dépistage de dépendance et que le non-respect des modalités de consommation pose problèmes aux équipes. La demande de formation est unanime pour les soignants exerçant en services spécialisés.