Influence des antibiogrammes restreints sur le choix de l'antibiothérapie dans les infections urinaires : enquête multicentrique auprès d'internes de médecine générale / Colette Coupat ; sous la direction de Mme le Dr Céline Pulcini

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2012

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Résistance aux antibiotiques

Antibiogramme

Médecine générale

Antibactériens -- Dissertation universitaire

Tests de sensibilité microbienne -- Dissertation universitaire

Médecine générale -- Dissertation universitaire

Pulcini, Céline (1977-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Nice (1965-2019) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université de Nice-Sophia Antipolis. Faculté de Médecine (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Les résistances aux antibiotiques sont un problème majeur de santé publique. Les infections urinaires correspondent à la deuxième pathologie infectieuse communautaire. Notre étude randomisée avait pour objectif d’évaluer l’intérêt potentiel des antibiogrammes restreints sur les prescriptions antibiotiques, en utilisant 4 cas cliniques d'infections urinaires. Une enquête a été menée auprès des internes de médecine générale de Nice, Saint Etienne et Dijon pendant l’année 2012. 326 internes ont répondu à l’enquête (taux de réponse : 53,8%). Nous avons pu montrer que les antibiogrammes restreints permettaient d’avoir des prescriptions plus conformes et à spectre plus étroit. La prévalence d’antibiothérapies conformes aux recommandations est passée de 88% à 98% pour la vignette cystite aigue à E. coli multisensible, de 81% à 96% pour la vignette cystite aigue compliquée à E. coli pénicillinase de haut niveau, de 20 % à 60% pour la vignette pyélonéphrite aigue simple à E. coli résistant à l’acide nalidixique et de 92% à99% pour la vignette prostatite aigue à E. coli pénicillinase de bas niveau. Cette étude montre que le rendu des antibiogrammes a une grande influence sur les prescriptions d’antibiotiques des internes.