Les tribuns de la plèbe au début de la République romaine (494-287 avant J.-C.) : histoire et historiographie / Thibaud Lanfranchi ; sous la direction de Jean-Michel David

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2012

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Tribuns de la plèbe (Rome)

Structure sociale -- Rome

Histoire ancienne -- Historiographie

Institutions politiques -- Rome

Rome -- 509-30 av. J.-C. (République)

David, Jean-Michel (1947-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : Les tribuns de la plèbe et la formation de la République romaine : 494-287 avant J.-C. / par Thibaud Lanfranchi / Rome : École française de Rome , 2015

Relation : Les tribuns de la plèbe au début de la République romaine (494-287 avant J.-C.) : histoire et historiographie / Thibaud Lanfranchi ; sous la direction de Jean-Michel David / Lille : Atelier national de reproduction des thèses , 2013

Résumé / Abstract : L'étude de la production intellectuelle consacrée aux tribuns de la plèbe démontre que, si cette fonction fit l'objet de nombreux travaux, les tribuns retinrent moins l'attention pour la période la plus ancienne de leur histoire. Refusant cette approche fonctionnaliste, ce travail souhaite réinterroger la place des tribuns, à Rome, aux deux premiers siècles de la République à partir d'une étude prosopographique (494-287 avant J. -c. ). Nous proposons de considérer que, contrairement aux idées reçues, les tribuns de la plèbe furent d'origine majoritairement non-romaine et d'un niveau social plutôt élevé. Ce constat permet de les rattacher à des gentes tribunitiennes et explique pourquoi, confrontées aux tentatives de fermeture du patriciat durant la première moitié du V' siècle, elles se servirent du tribunat pour résister. Un examen précis de l'action des tribuns et de la législation qu'ils furent amenés à promouvoir le confirme. Leurs dispositions normatives eurent une influence considérable sur les évolutions du système politique et social romain et participèrent de l'édification de la République dite classique. Enfin, l'examen des reconstructions historiographiques à leur sujet démontre la non univocité de l'image des tribuns. Si les stéréotypes classiques qui en font des démagogues et des factieux sont bien présents dans les sources antiques, il y existe aussi une vision positive faisant d'eux des personnages conciliants et constructifs. La combinaison de ces deux types de caractérisation témoigne, indirectement, du rôle important qu'ils jouèrent sous la haute République tout en illustrant les tentatives de l'historiographie antique pour le masquer. Cela conduit à reconsidérer le processus de développement des institutions républicaines romaines.