Modernité et changement de langue. Le passage du castillan au catalan dans l'oeuvre de Pere Gimferrer. (Aspects critiques, théoriques et lexicométriques) / Eloi Grasset ; sous la direction de Denise Boyer et de Xavier Pla

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : catalan; valencien / Catalan; Valencian

Catalogue Worldcat

Gimferrer -- Pere -- 1945-.... -- Critique et interprétation

Poésie catalane

Poésie espagnole

Boyer, Denise (1946-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Pla, Xavier (1966-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Gracía García, Jordi (1965-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Bourret, Michel (1959-....) (Membre du jury / opponent)

Masramon, Núria (1946-....) (Membre du jury / opponent)

Segarra, Marta (1963-....) (Membre du jury / opponent)

Université Paris-Sorbonne (1970-2017) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Universitat de Girona (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

École doctorale Civilisations, cultures, littératures et sociétés (Paris) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Centre de recherches interdisciplinaires sur les mondes ibériques et contemporains (Paris ; 1998-....) (Equipe de recherche associée à la thèse / thesis associated research team)

Résumé / Abstract : L’objet de cette thèse est l’étude du changement de langue qui se produit dans l’oeuvre poétique de Pere Gimferrer. Pour y parvenir, il faudra activer un itinéraire complexe - critique, théorique et méthodologique -.La problématique qu’on présente, essaie de résoudre une question centrale : traiter d’élucider si ce changement de langue – du castillan au catalan, et après, du catalan au castillan – implique nécessairement un changement de style, ou si, par contre, le style du poète reste stable même s’il change sa langue d’écriture. Si la recherche est orienté à trouver une possible réponse à cette question, on se propose comme point de départ l’analyse des conséquences qu’entraîne l’écriture dans plusieurs langues dans la modernité.Pour cette raison on développe théoriquement les notions de « frontière », « extraterritorialité » ou « langue étrangère » qui nous seront très utiles pour mener à bien notre analyse. Dans la dernière partie, par le biais de la lexicométrie, on présente une approche exhaustive aux particularités lexiques et syntagmatiques de l’oeuvre de Pere Gimferrer. Finalement, on propose une réponse à la problématique proposée.

Résumé / Abstract : This thesis sets out to study the language change that occurs in the poetry of Pere Gimferrer. To achieve this,we will activate a complex route - critical, theoretical and methodological -. This issue tries to resolve a centralquestion: to elucidate whether this change of language – from Spanish to Catalan, from Catalan to Spanishnecessarilyimplies a change of style, or if the style of the poet remains stable even if he changes his writinglanguage. Although the research is oriented to find a possible answer to this question, we propose as a startingpoint, the analysis of the consequences of writing in several languages in modernity. For this reason wedevelop the theoretical concepts of "border", "extraterritoriality", "foreign language" or “mother tongue” that willbe very useful to carry out our analysis. In the last part of the thesis, and through the lexicometry, we present acomprehensive approach to the specific lexical and phrase structure of Pere Gimferrer’s work, in Spanish and Catalan. Finally, we offer a reply to the problem proposed.