Mystique et messianisme dans la pensée "hispano-portugaise" du XVIIIe siècle : Mordejay Gutyerez (? - Bayonne 1754) : "Recreo del Alma. Amplificación de el verso desde Beresit asta salida de hijos de Ysrael de Egipto" (Bordeaux 1698-Bayonne 1722). Edition, Introduction et notes / Mercedes Schmulevich-Zunder ; sous la direction de Gérard Nahon ; président du jury Dejanirah Silva-Couto

Date :

Editeur / Publisher : [S.l] : [s.n.] , 2010

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Langue / Language : espagnol; castillan / Spanish; Castilian

Catalogue Worldcat

Judaïsme -- France -- Bordeaux (Gironde) -- Histoire

Messianisme juif

Mystique -- Judaïsme

Nahon, Gérard (1931-2018) (Directeur de thèse / thesis advisor)

École pratique des hautes études (Paris). Section des sciences religieuses (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

École pratique des hautes études (Paris) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Mon travail vise à dévoiler l’univers mental d’un homme issu du marranisme aux temps de l’Ancien Régime finissant. Mordejay Gutyerez appartient à une population qui en 1550 obtient le permis légal pour résider au Sud Ouest de la France à tire de marchands portugais nouveaux Chrétiens. Gutyerez s’efface derrière ses écrits qui attestent sa formation kabbaliste. On conserve deux manuscrits olographes rédigés en espagnol, datés en 1722-1723, ils composent les versants éthiques, prophétiques et messianiques de son système de pensée. La kabbale extatique professée par Gutyerez est bâtie sur les théories de la prophétie et l’union mystique aboulafienne. On l’appelle la mystique du langage ou les chemins des noms de Dieu, un modèle qui n’est pas usité par la kabbale espagnole, attirée par le symbolisme théurgique. Mon auteur élabore ses livres puisant des traditions bibliques, rabbiniques, mystiques, philosophiques, dans un creuset des théories compatibles aux pratiques unitives professées par l’Ecole aboulafienne. Pour lui, ses expériences découlent de l’intellect, seul capable d’atteindre l’Intelligence Suprême. Cette supra-connaissance des réalités supérieures parviennent au mystique par révélation dans un état extatique, au sommet de sa devekut.

Résumé / Abstract : My paper aims to reconstruct the mental universe of a mystic, a descendant of the Marranos, who lived during the last years of the Ancien Régime. My work focuses on Bayonne (where he lived) and his time. He died in 1754. Mordejay Gutyerez’s thoughts are revealed in his writings, which testify to his Kabbalistic training. Two of his holograph manuscripts, written in Spanish and dated 1721 and 1723, have been preserved. These manuscripts constitute the ethical, prophetic and messianic aspects of his doctrine. The model o ecstatic Kabbalah in which he takes his first steps is based on Abraham Aboulafia’s prophetic and mystical union theories ; this model, called language mysticism r the path of the names of Go, did not arouse the interest of the Spanish Kabbalah, attracted by the theurgic imagery. His books draw on the biblical, rabbinical, mystical and philosophical tradition, in a melting pot of therories adapted to the unitive practices of the prophetic school.