Homme infecté par le virus de l'immunodéficience humaine : sperme et procréation / Louis Bujan ; directeur de thèse, Roger Mieusset

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2009

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Infections à VIH

Prévention de la transmission sexuelle du sida

Procréation médicalement assistée

Mieusset, Roger (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Toulouse 3 Paul Sabatier (1969-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : L'infection par le VIH affecte une population jeune en âge de procréer. La prévention de la transmission sexeulle par l'utilisation systématique du préservatif constitue un obstacle à la procréation naturelle. Depuis la mise en évidence du virus dans le sperme, de nombreuses questions persistent sur les relations entre virus et sperme. Dans ce contexte, notre travail s'est déroulé de 2000 à 2007. Dans un premier temps, nous avons montré l'efficacité des techniques de préparation de sperme pour isoler une population de spermatozoïdes sans acide nucléïque du VIH. A partir d'une population de 56 couples sérodifférents, la pratique de 213 inséminations a pu donner naissance à des enfants sans contamination de la partenaire non infectée. Nous avons également montré que les résultats de ces techniques en terme de grossesse étaient bons et comparables aux résultats des inséminations intrautérines avec sperme de donneur. Enfin, nous avons montré que la prise en charge d'un patient infecté par le VIH et ayant une azoospermie excrétoire, par nos techniques d'AMP, lui permettait de devenir père et nous avons proposé une stratégie de prise en charge des patiens azoospermiques et infectés par le VIH. Dans une deuxième temps, notre travail a consisté à étudier les relations entre sperme et VIH. Nous avons ainsi démontré l'intermittence de l'excrétion virale dans le sperme et montrer le lien entre cette intermittence séminale et la charge virale sanguine. De plus, la présence de polynucléaires dans le sperme augmente considérablement le risque de retrouver du virus dans le sperme. Enfin, nous avons mis en évidence des altérations des paramètres spermatiques et particulièrement du volume de l'éjaculat et de la mobilité des spermatozoïdes chez les patients infectés par le VIH, la majorité étant sous traitement anti-rétroviral. L'ensemble des résultats de notre travaux est discuté par rapport aux données de la littérature et a permis d'élaborer de nouveaux protocoles de recherche actuellement en cours.

Résumé / Abstract : Today, human immunodeficiency virus infection affects about 33 million persons around the world whose most individuals are of reproductive age. Condom use in order to avoid sexual HIV transmission was an obstacle to natural procreation. Moreover, since the first description of HIV in semen, several questions about the relationship between virus and semen remain. In this context our work proceeded from 2000 to 2007. Firstly, we demonstrated the effectivness of sperm preparation methods to isolate a spermatozoa population without detectable HIV nucleic acid. On 56 serodiscordant couples with HIV-1 infected male partner, we performed 213 intrauterine inseminations without contamination of female partner. We also showed that the results of theses techniques, in term of pregnancy, were good and comparable with the results obtained in a control group. Moreover, we demonstrated that assisted reproductive technology was possible in azoospermic HIV-1 infected men and we have proposed a strategy to reduce HIV-1 transmission risk during sperm retrieval and ICSI in these couples. Secondly, our work studied the relationship between HIV-1 and semen. We thus showed the intermittency of the viral excretion in semen and its link with blood viral load. Moreover, we demonstrated that the presence of polynuclear cells in semen was a risk factor for seminal HIV-1 excretion. Lastly, we highlighted deteriorations of the sperm parameters and particularly of ejaculate volume and of spermatozoa motility among patiens infected by the HIV, the majority being under anti-retroviral treatment. All these results are discussed and compared to the data of the literature and consequently new clinical researches are currently ongoing.